Blayne Barber, 3 disqualifications en 18 mois

Par le 15 mars 2014
email
Print Friendly and PDF

Etre honnête c’est bien, connaître les règles c’est mieux.

Depuis quelques mois, ce principe s’applique parfaitement à Blayne Barber, joueur américain de 24 ans.

Ce jeudi lors du Brasil Champions sur le Web.com Tour, le diplômé d’Auburn (Alabama) a , selon un officiel, oublié de signer sa carte en quittant l’aire de scoring.

Un oubli d’autant plus rageant qu’il avait joué 67 (-4). Un score qui l’aurait placé dans le Top 15 à l’issu du 1er tour.

Fin 2012, lors de la Q-School, l’histoire était encore plus sidérante, c’est grâce à elle qu’il a construit sa petite légende :

Lors du 1e tour des cartes, le 2e jour sur le 13, Barber joue depuis un bunker mais crois toucher une feuille dans cet obstacle. Son cadet (son frère) a beau lui répéter que la feuille n’a pas bougé, il décide quand même le soir même de s’infliger une pénalité d’un coup.

Or le soir-même, son ancien collègue de fac l’informe que dans pareil cas, la pénalité encourue est deux coups et non pas d’un.

Persuadé par son frère qu’il n’a commis aucune infraction, notre « héros » joue les deux tours suivants. Deux tours parfaitement maîtrisés qui lui permettent de se qualifier pour la 2e phase.

Rongé par les remords, Blayne Barber contacte le Tour pour leur informer qu’il avait signé une mauvaise plus tôt dans la semaine.

En se disqualifiant lui-même, Barber avait notamment permis à Chesson Hadley de poursuivre sa route vers le PGA Tour…Or ce même Chesson Hadley vient de remporter sa première victoire sur le PGA Tour dimanche dernier à Porto Rico (bienvenue dans la quatrième dimension !)

Sa deuxième disqualification en août dernier s’était en revanche faite à son détriment. Figurant dans les premières positions au Mylan Classic sur le Web.com Tour, il avait été disqualifié pour signature de carte incorrecte lors du 2e tour.

S’il veut poursuivre sa carrière sur le PGA Tour, et sous les yeux de tous les délateurs qui sévissent depuis quelques mois, il devra sans doute s’offrir un stage à l’USGA.

En effet, la semaine dernière notre cher Blayne Barber a terminé 12e au Chili Classic. Un bon résultat malgré une pénalité de deux coups qu’il a failli ne pas s’appliquer (il avait replacé la balle à la main sur le green après que celle-ci ce soit légèrement déplacée à cause du vent).

Blayne Barber, l’histoire d’un joueur honnête mais qui semble ignorer les règles du sport qu’il pratique…

A lire égalementUne Top Model porte plainte contre Playboy après un drive raté

(Credits Photo : Getty)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *