LPGA Tour : Karine Icher seule en tête au Canada après le 1er tour

Par le 21 août 2015
email
Print Friendly and PDF

Karine Icher

En course pour une qualification à la Solheïm Cup, Karine Icher s’est fait plus que remarqué en prenant seule la tête du Canadian Pacific Women’s Open devant Lydia Ko.

Contrairement à Tiger Woods, Karine Icher doit poursuivre son objectif dans un tournoi qui est loin d’être une épreuve de seconde zone.

Or Majeur, cet Open du Canada est même le tournoi le plus prestigieux de la saison, en témoigne la présence des huit meilleures joueuses du monde et une dotation quasi égale au premier Majeur de la saison (2 250 000$ contre 2 500 000$ pour l’ANA Inspiration).

C’est dire si Karine Icher a choisi le bon moment pour mener la charge dans la tête de Carin Koch, la capitaine de l’équipe européenne de Solheïm Cup.

Virtuellement non qualifiée avec sa 61e place au classement mondial (le Rolex Rankings), la Berrichone peut profiter de sa bonne forme pour s’éviter le stress des captain’s pick.

« Mon putting a été très bon (ndlr : -7 après 11 trous). J’ai vu le trou beaucoup plus gros que les autres jours. Parfois il y a des jours comme ça où tout va dans le bon sens, c’était le cas aujourd’hui » a commenté la française de 36 ans toujours à la poursuite d’une victoire sur le LPGA Tour (253 départs).

Lydia Ko et Stacy Lewis à sa poursuite

A moins d’une grosse surprise, la n°1 française devrait participer à sa 3e Solheim Cup dans un mois en Allemagne. Pour ce qui est de la victoire dans ce Canadian Pacific Women’s Open c’est autre chose.

Aux trousses de Karine se trouve en effet Lydia Ko à deux coups (-5). Pour rappel, la Néo-Zélandaise s’était imposée sur ce parcours en 2012 devenant ainsi la plus jeune joueuse à remporter un tournoi du LPGA Tour à 15 ans et 4 mois. Lyds  qui l’année suivante avait d’ailleurs conservé son titre mais sur un autre parcours que celui de Vancouver.

Outre Lydia Ko, Stacy Lewis et les redoutables rookies coréennes Sei Young Kim et Ha Na Jang sont juste derrière.

LEADERBOARD CANADIAN PACIFIC WOMEN’S OPEN

(Credits Photo : AP)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *