Phil Mickelson ou l’impossible choix !

Par le 13 juin 2017
email
Print Friendly and PDF

 

Entre sa vie de golfeur et sa vie de père, le choix a été cornélien pour le joueur américain Phil Mickelson. Au moment où se déroulera l’US Open de golf à Erin-Hills, le génial gaucher américain devra aussi se trouver à la remise des diplômes de sa fille …

Bien que l’US Open soit son tournoi préféré, Phil Mickelson n’en demeure pas moins un père de famille. Et lorsque sa fille Amanda doit recevoir son diplôme de fin d’étude ce jeudi 15 juin, alors que doit se dérouler le premier tour de l’épreuve, « Lefty » sait quelle est sa priorité. «C’est le tournoi que je veux le plus gagner, mais la remise de diplôme de ma fille est l’un de ces moments de vie qu’on ne peut manquer. Ça me tient à coeur d’être présent pour elle. »

Classe jusqu’au bout, Phil Mickelson a prévenu les organisateurs du second Majeur de la saison, afin de libérer une place pour un joueur en attente. Un  Mickelson qui avait déjà été perturbé par sa fille Amanda lors de l’US Open 1999. La naissance de la jeune fille était attendu en plein tournoi, et à l’époque Phil Mickelson s’était équipé d’un « bipper » afin de quitter les fairways en cas de naissance de celle-ci. A cette occasion le gaucher américain avait obtenu la première de ses six secondes places dans le prestigieux tournoi du Grand-Chelem.

A propos de Julien Oury

Diplômé de l'école de journalisme de Vichy en 2014, Julien Oury travaille pour Sud Radio, Eurosport, Rugbyrama et le groupe Canal+ depuis 2012. Spécialiste multisports, il aime transmettre l'émotion avant tout, celle qui rapproche les gens. Le golf reste sa passion numéro un, car il fait partie d'une famille de golfeurs.

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *