Presidents Cup – 2ème jour : Les Américains maintiennent l’écart

Par le 18 novembre 2011
email
Print Friendly and PDF

« C’était une journée de fou » selon Mickelson.  Scott démonstratif  comme un joueur NBA, un Jason Day électrique, un Tiger Woods à genoux après un chip qui effleure le trou. Mais la star de cette 2ème journée a sans conteste été le vent. Un vent tellement piégeur qu’il a par exemple complètement dérégler le métronome Coréen K.J Choi. La seule chose que le vent n’a pas balayé aujourd’hui c’est le suspense. En effet, le score de 7 à 5 en faveur de l’équipe US nous annonce un week-end électrique.

Greg Norman l’avait annoncé en conférence de presse, « le vent peut rendre ce parcours ultra sélectif ». Et dans ces conditions extrême, certains joueurs en dedans hier se sont avérés être de merveilleux manieur de balles, et surtout d’incroyables putters. Un portrait qui sied parfaitement à l’Aaron Baddeley que l’on a vu ce vendredi. En perdition hier, l’Australien s’est avéré impeccable sur les greens entraînant dans son sillage un Jason Day quelconque. Une victoire 1 Up pour la paire Aussie face au duo Tiger Woods/Dustin Johnson. Un résultat qui fait de Woods le seul américain  n’avoir gagné aucun point après ces deux premiers jours. Dommage pour le Tigre, très en verve, mais qui après Stricker hier a du se traîner le « boulet » Dustin Johnson, visiblement plus habitué aux formes de Natalie Gulbis qu’à celles des greens du Royal Melbourne.

Heureusement pour l’équipe US, Couples a deux assurances tous risques avec lui. Les paires Watson/Simpson et Mickelson/Furyk ont été une nouvelle fois très solides face respectivement aux paires Els/Ishikawa et Scott/Kim. Le 3ème point de l’équipe US est l’œuvre du coaching « made in Freddie ». Stricker en perdition hier s’est en effet vu adjoindre les services d’un Kuchar en feu. L’américain seul joueur à réaliser quatre birdies aujourd’hui grâce notamment à un putt chirurgical de 9 mètres sur le 12.

Moins de certitudes en revanche pour Couples à propos de la paire Toms/Mahan. Le duo américain vainqueur 6 & 5 du tandem Yang/Kim, n’a pas réussi le moindre birdie ce vendredi. La belle charge de Goosen en début de partie (-2 après trois trous) et un Schwartzel solide dans le par ont fait le reste.

Très belle victoire enfin pour la paire Choi/Ogilvy face aux Américains Haas et Watney. Dommage pour Bill Haas auteur de deux birdies et du premier eagle de la semaine ( ! ). Superbe niveau de jeu également du côté de Geoff Ogilvy. L’Australien a parfaitement su gérer la baisse de régime de K.J Choi sur les derniers trous pour arracher une victoire 1 Up.

Suspense, vent et coaching sont les ingrédients de la journée de demain. En effet, deux joueurs par équipe devront se contenter du rôle de pom-pom girl…

JOUR 2 : DETAILS DES SCORES

Rejoignez le fil de discussion, avec les golfeurs passionnés du forum Golftechnic.com

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *