Presidents Cup : Spieth, captain’s pick ?

Par le 20 août 2013
email
Print Friendly and PDF

Le talent de Jordan Spieth n’aura échappé à personne y compris  Fred Couples.

Capitaine américain lors de la prochaine Presidents Cup (3-6 octobre à Muirfield, Ohio), « Boom Boom » pourrait bien intégrer le jeune texan dans ses deux choix du capitaine.

Sans statut sur aucun circuit en début d’année, Spieth a réussi à obtenir sa carte grâce à deux Top 10 consécutifs à Porto Rico et à Tampa Bay.

Sa victoire au John Deere Classic  mi-juillet l’a ensuite propulsé aux Playoffs FedEx Cup et à l’Open Championship à Muirfield (prémonition ?).

A tout juste 20 ans, son nom revient avec encore plus d’insistance après sa 2e place dimanche dernier à Greensboro. Sans cette défaite en playoff, Spieth aurait même pu devenir le plus jeune double vainqueur dans l’ère moderne du PGA Tour.

Une trajectoire à la Charley Hull ?

Concernant la forme du moment et le talent pur, le débat est vite tranché. En revanche, incorporé Spieth dans la Team USA signifie que Couples devra écarter des joueurs comme Jim Furyk, Bubba Watson, Dustin Johnson ou encore Steve Stricker (putting coach de Tiger Woods !). Bref des grands noms, importants pour l’équilibre d’équipe pour certains, et qui ne figurent pas dans le Top 10 des gains sur la période septembre 2011 – septembre 2013.

L’annonce devrait intervenir début septembre à l’issu du Deutsche Bank Championship, tournoi auquel est sûr de participer Jordan Spieth. Avec une 8e place à la FedEx Cup, il est même quasiment assuré d’être présent pour la clôture de la saison au Tour Championship.

Encore traumatisé par la fessée historique reçue en Solheïm Cup, le golf américain n’aimerait pas connaître une deuxième défaite à domicile la même année, un fait qui n’a pour l’instant aucun précédent.

Même si Couples n’a pas besoin de conseil, pourquoi ne pas tenter un pari similaire à celui de la capitaine européenne Liselotte Neumann. La Suédoise avait notamment séléctionné six rookies (sur 12) dont Charley Hull en Captains pick.

A 17 ans, la jeune Anglaise a impressionné tout le monde avec deux victoires dont une en simple très importante le dimanche….5&4 face Paula Creamer tout de même !

Même si elle n’a encore jamais gagné sur le Ladies European Tour, la fraîcheur et le talent de Hull sont comparables, toutes proportions gardées, à ce que qu’on retrouve chez Jordan Spieth…so why not ?

(Credits Photo : AP)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *