Solheïm Cup : Avantage heureux pour l’Europe (5-3)

Par le 17 août 2013
email
Print Friendly and PDF

La capitaine européenne Liselotte Neumann a de quoi se réjouir.  Après la première journée, ses européennes mènent 5 à 3 devant une Team USA qui s’annonce revancharde ce samedi. En cause ? Un problème d’arbitrage qui leur a vraisemblablement coûté un match.

A l’instar de leurs homologues de la Ryder Cup, les européennes sont généralement supérieures en foursomes.

Un statut honoré dès le matin par Karine Icher. Associée à Azahara Munoz, la Française a remporté son match face à la paire Paula CreamerCriste Kerr, 25 victoires à elle deux sur le LPGA Tour !

A noter que la paire franco-espagnole sera reconduite samedi matin face à Paula Creamer et Stacy Lewis.

Deux autres victoires et une défaite ont ensuite permis à l’Europe de mener 3-1 après les parties du matin

Parti pour se réduire l’écart restera finalement le même après les parties 4 balles de l’après-midi. Un score de 5-3 auquel a fortement contribué la Suédoise Caroline Hedwall avec 2 points.

Attendue comme la leader de l’équipe européenne, Suzann Pettersen n’a pas failli en ramenant également 2 points.

Un drop de 25 minutes…et « incorrect » !

C’est justement ce 2e point qui fait débat. Alors qu’elles étaient All Square au départ du 15, Pettersen et Carlota Ciganda ont toutes les deux très mal négocié leur 2e coup sur ce par 5, notamment la joueuse espagnole avec une balle dans l’obstacle.

Pettersen ayant jeté l’éponge quelques instants auparavant, les officiels ont ensuite mis plus de 5 minutes à chercher la balle de Ciganda.

La balle a ensuite été retrouvée et Carlota Ciganda a été autorisée à dropper 35 mètres derrière le point d’entrée de la balle dans l’obstacle….après 25 minutes de discussion.

Après la partie l’officiel Brad Alexander a déjugé ses collègues estimant que le drop aurait dû s’effectuer « à l’intérieur des deux longueurs de club du fameux point d’entrée ». Argument parfaitement reçu par la capitaine américaine Meg Mallon qui estime que ce point reculé donnait un meilleur angle d’attaque »  à l’Espagnole.

Trop tard le mal était fait, Ciganda parvient à sauver le par et partager le trou. Sur le suivant, les européennes prennent l’avantage et ne le lâcheront pas. Victoire 1 up face à la paire Lexi ThompsonStacy Lewis.

Alors que l’élan était clairement de leur côté dans ce match, cette erreur d’arbitrage est venu tuer leur « momentum ». Une injustice qui servira sûrement de motivation supplémentaire à l’équipe US lors de la 2e journée.

 LEADERBOARD – 2e journée à suivre à partir de minuit sur Golf Channel France

(Credits photos : Getty)

 

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *