Solheïm Cup : Karine Icher rejoint Gwladys Nocera en sélection européenne

Par le 25 août 2015
email
Print Friendly and PDF

24 heures après son homologue américaine, la capitaine de l’équipe européenne Carin Koch a complété sa sélection pour la prochaine Solheïm Cup (18 au 20 septembre). Sans surprise ce sont Caroline Hedwall, Cattriona Matthew, Caroline Masson et la Française Karine Icher qui ont été choisies.

-c- AP Solheim Cup Winning Team 2013

Une équipe sans rookie, tel est le parti-pris de Carin Koch désireuse d’offrir à l’Europe sa troisième Solheïm Cup de suite, exploit jamais réalisé.

Pour se faire, la capitaine allemande a sélectionné quatre joueuses qui présentent un bilan cumulé largement favorable. Voici le détail de ces captain’s pick :

Caroline Hedwall : Bien qu’en méforme (0 Top 10 sur le LPGA Tour), la Suédoise avait largement contribué à l’humiliation américaine (18-10) lors de la dernière édition dans le Colorado. La Suédoise était devenue la première joueuse de l’histoire à gagner 5 points sur 5 possibles. Une trajectoire à la Ian Poulter en quelque sorte…

Catriona Matthew : L’expérience a primé dans ce choix. L’Ecossaise disputera en effet sa 8e Solheïm Cup pour un bilan flatteur de 12 victoires, 9 défaites et 8 matches partagés. Un choix de vestiaire peut-être car sur les parcours, Matthew reste sur un été difficile avec 3 MC, 1 abandon et une 50e place. Un joli cadeau d’anniversaire pour celle qui fête ses 46 ans aujourd’hui.

Caroline Masson : Sandra Gal qualifiée automatiquement, Masson sera la deuxième joueuse qui évoluera devant son public. Certes l’Allemande rate encore beaucoup de cuts sur le LPGA Tour mais sa capacité à scorer très bas a convaincu sa capitaine et compatriote. A noter qu’en 2013 Masson avait formé un paire très solide aux côtés de Caroline Hedwall (2 matches, 2 victoires).

Karine Icher : Sans aucun chauvinisme, c’est le choix le plus incontestable. Dans la course à la victoire la semaine dernière au Canada, la Berrichone réalise une saison très solide sur le LPGA Tour (38e de la Money List). Joueuse la mieux classée au classement mondial féminin (Rolex Rankings) parmi les picks, Karine disputera sa troisième Solheïm Cup après 2002 et 2013. Une édition 2013 lors de laquelle elle avait particulièrement brillé.

Avec Gwladys Nocera, nous aurons donc deux françaises dans l’équipe européenne. La dernière et seule fois où cela s’était produit c’était en 2005 avec la présence de Ludivine Kreutz et Gwladys Nocera).

Les européennes favorites ?

A noter côté américain que la capitaine Juli Inkster a choisi sans surprise d’emmener Paula Creamer dans son équipe. Malgré une année difficile sur le plan du golf, la « panthère rose » à une flamme particulière qui brille dans cette compétition. Elle n’en n’a manqué aucune depuis 2005 et présente le meilleur bilan des joueuses américaine en Solheïm (12-6-5).

L’autre choix du capitaine, Brittany Lang, possède également un bilan positif (5-4-2). Un fait pas si anodin car sur les douze joueuses de la Team USA, huit présentent un bilan négatif dans cette compétition contre deux seulement côté européen.

Ajouté à cela, l’incertitude quant aux blessures de Michelle Wie, le mauvais caractère en collectivité de la n°1 américaine Stacy Lewis, et il n’en faut pas plus pour espérer voir les européennes rééquilibrer un bilan défavorable de 5 victoires pour 8 défaites dans cette compétition.

Réponse à partir du 20 septembre sur le parcours allemand de St.Leon Rot….1h30 en voiture de la frontière française.

(Credits Photo : AP)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *