What’s in the Bag? Tommy 2 gloves

Par le 23 octobre 2012
email
Print Friendly and PDF

Revenu de nulle part – 7 coups de retard – Tommy Gainey a signé une victoire aussi surprenante que son swing dimanche au McGladrey Classic. Gainey a réalisé la meilleure carte de la saison sur le PGA Tour avec un score presque inimaginable de -10.

Invité de l’émission « Monday Backspin » hier sur golf channel Gainey est revenu sur les liens qu’il a noué avec Jim Furyk depuis quelques temps.

« Il y a deux ans, Jim a fait la demande auprès des instances du Tour pour partager une partie de reconnaissance avec moi. J’ai d’abord été très surpris, avant de réaliser la chance que j’avais qu’un joueur avec 16 victoires en carrière sur le PGA me propose son aide. Ce jour là, nous n’avons joué que 9 trous mais nous avons beaucoup discuté sur la manière dont les gens perçoivent notre swing peu conventionnel. Jim m’a donné quelques clefs mentales et m’a surtout invité à ignorer toutes les critiques concernant mon geste et surtout de croire que tout était possible. Depuis nous sommes très proches et c’était difficile de lui « souffler » la victoire sous le nez mais c’est le golf ! »
DRIVER:  Callaway RAZR Fit (10.5°) Aldila RIP NV 65X
BOIS : Callaway FT-i Tour (15°) Aldila RIP NV 65X
HYBRIDE: Adams Idea Pro a12 Proto (20°) Aldila RIP Hybrid
FERS:  Callaway RAZR X Forged (4-PW) Royal Precision Project X
WEDGES:  Callaway Forged (50°, 54°, 60°) Royal Precision Project X
PUTTER: Odyssey Backstryke Blade
BALLE : Callaway HEX Black Tour

[box type= »download »] Tommy Gainey[/box]

 

A propos de Olivier DOAN