St. Jude Classic – 3e tour : Davis Love III en tête

Par le 10 juin 2012
email
Print Friendly and PDF

Après sa démonstration de vendredi, Rory McIlroy semblait avoir la route toute tracée vers le succès dans ce St. Jude Classic. Las, sur un TPC Southwind balayé par le vent, le n°2 mondial a joué +2 et se fait désormais devancé au classement par un groupe de trois joueurs dont l’étonnant Davis Love III.

 

Le vent qui balaie le par 70 du TPC Southwind a ramené toute les poussières vers le haut du leaderboard. Résultat, ce 4e tour s’annonce comme le plus indécis du PGA Tour cette année avec 23 joueurs qui se tiennent en quatre coups.
Encore très moyen sur les greens dans ce 3e tour, Rory McIlroy a cédé du terrain en rendant une carte de 72 avec pas moins de 6 bogeys. Avec 50% de greens touchés, Rors a montré que les ajustements entrepris avec son coach Michael Bannon n’étaient pas encore consolidés.

 

Davis Love III rajeunit

 

Si le Nord-Irlandais est sur courant alternatif, on ne peut pas en dire autant de Davis Love III. Le capitaine de l’équipe Américaine de Ryder Cup enchaîne en effet une troisième carte de 68. L’Américain de 48 ans se retrouve donc en tête sur le parcours de Memphis à -6, à égalité avec  John Merrick (69) et l’Australien Nick O’Hern (67). Love, 20 victoires sur le PGA Tour, n’a plus gagné depuis 2008 et c’est avec humour qu’il a envisagé l’hypothèse de s’imposer dans ce tournoi : « Qu’est-ce que ça signiferait pour moi de gagner ici ? Beaucoup de points pour la Ryder Cup ». Alors Davis Love III playing captain ? On n’en est pas encore là, mais une victoire ici le ferait tout de même grimper à la 30e place au classement Ryder Cup….

 

Dustin Johnson dans le coup, pas John Daly

 

A l’instar de Love, Dustin Johnson connaît lui aussi une saison 2012 perturbée par les blessures. Un break de deux mois et demi salutaire pour le cogneur Américain, auteur d’une 19e place au Memorial pour son tournoi de rentrée. Très précis fer en mains (72% de greens), Dustin est à -5 en compagnie de Chad Campbell, Kevin Stadler, Robert Allenby, Kevin Kisner et donc Rory McIlroy.

JB Holmes (-4), Jeff Overton, Padraig Harrington et Frederik Jacobson, tous à -3, font partie du groupe des poursuivants tout à fait capables de profiter des conditions qui s’annoncent difficiles dans cette dernière journée. Les parties se joueront à 3 et ont été avancées pour éviter les orages prévus. Une lutte pour la victoire à laquelle ne se mêlera pas John Daly, qui après deux bonnes cartes a craqué ce samedi avec un 76.

(Credits Photo : Andy Lyons – Getty Images)

[box type= »download »] LEADERBOARD[/box]

 

A propos de Monsieurgolf