1ère victoire « régulière » pour Angel Cabrera

Par le 7 juillet 2014
email
Print Friendly and PDF

-c- Getty Cabrera Greenbrier trophy

Après 218 départs et 25 Top 10 sur le PGA Tour, voilà enfin Angel Cabrera (44 ans) qui gagne enfin son premier « petit » tournoi sur le circuit US.

En effet, jusqu’à présent El Pato (le canard) ne s’était illustré que sur les scènes prestigieuses. Vainqueur du Masters 2009 et de l’US Open 2007 à Oakmont, l’Argentin a mis un point d’honneur à gagner un tournoi régulier du PGA Tour.

Une victoire d’autant plus belle qu’il est allé la chercher avec ce qu’il sait faire de mieux : Des drives surpuissants (+ 300 mètres en moyenne cette semaine) et une main en or.

George McNeil endeuillé

Cabrera bien inspiré de jouer 64 car juste avant lui George McNeil avait rendu une carte de 61. Jamais en 15 ans de carrière, le Floridien n’avait posté un tel score. Une performance d’autant plus méritoire qu’il savait que sa sœur Michelle, gravement malade, vivait ses dernières heures. Tragique coïncidence puisque cette dernière est finalement décédée 20 minutes avant le départ de son frère. George McNeil ne l’apprendra qu’une fois rentré aux vestiaires.

Malgré cette tragique histoire, McNeil termine 2e à deux coups d’Angel Cabrera et se qualifie pour son premier Open Championship*. Les trois autres places revenant à Cameron Tringale, Chris Stroud et Billy Hurley III.

LEADERBOARD

*Malgré ce deuil, McNeil a confié aux journalistes présents sur place vouloir se rendre à Hoylake pour son premier Open.

 

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.