Barclays : Attention les yeux !!

Par le 22 août 2013
email
Print Friendly and PDF

Ca y est, nous y sommes. Aujourd’hui débutent les Playoffs de la FedEx Cup. Un système tellement bien pensé qu’il a été copié par l’European Tour.

Et pour débuter cette série de quatre tournois, le PGA Tour nous offre un retour sur le parcours du Liberty National à Jersey City. Un tracé déjà visité lors du Barclays 2009 et qui comme son nom l’indique offre une vue sur la Statue de la Liberté et Manhattan (qui dit mieux ?).

Moins dur qu’en 2009

Cet écrin a priori magnifique n’avait pourtant pas fait l’unanimité il y a quatre ans. Greens trop rapides, et surtout rough de 10 cm à la limite du jouable. Des requêtes entendues par les organisateurs qui ont modifié 15 des 18 trous du parcours. Des changements unanimement salués par les joueurs même si les greens s’annoncent encore une fois très rapides (12.6 au stimpmeter soit quasiment 4 mètres).

Pour la petite histoire c’est Heath Slocum qui l’avait emporté et Tiger Woods avait raté le playoff d’un coup à cause d’un putt raté de 2 mètres.

Le Tigre, leader de la FedEx Cup, sera une nouvelle fois le favori cette semaine même si un doute plane sur sa condition physique.

Couples aura un œil sur Spieth

On aura également un œil sur les hommes en forme du moment à commencer par Jordan Spieth. Récent 2e à Greensboro, le Texan de 20 ans aborde cette semaine à la 8e place de la FedEx Cup, du jamais vu pour un rookie depuis la création des Playoffs (2007).

Une place qui lui autoriserait de lever le pied jusqu’au Tour Championship, oui mais voilà il y a un certain Fred Couples à convaincre. Comme évoqué sur Monsieur Golf cette semaine, le capitaine américain songerait de plus en plus à Spieth en tant que Captain’s pick pour la prochaine Presidents Cup.

Il sera également intéressant de voir comment se comporte Rory McIlroy. Le Nord-Irlandais, habitué des grosses fins de saison depuis deux ans, avait laissé entrevoir du mieux avec sa 8e place au PGA Championship.

Il n’en restera que 100

Plus bas au classement la lutte sera intense pour intégrer le Top 100 FedEx. En effet, 25 joueurs resteront sur le carreau et pourront tranquillement partir en vacances…ou aller faire un tour du côté du circuit Européen.

C’est le cas pour un joueur comme Martin Kaymer. L’ancien n°1 mondial reste certes sur quelques bons résultats mais sa place de 103e est pour l’instant éliminatoire.

Ben Crane (125e), Carl Petterson (113e) ou encore Camillo Villegas (110e) sont également en dehors des clous.

1er tour à suivre sur Golf+ à partir de 21h (direct)

(Credits Photo : AP)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.