Bay Hill : Semaine cruciale pour Alexander Levy

Par le 18 mars 2015
email
Print Friendly and PDF

-c- getty Alexander LevyInvité cette semaine au prestigieux Arnold Palmer Invitational, Alexander Levy a une occasion unique d’intégrer le Top 50 mondial synonyme de première participation au Masters. Garder cet objectif en tête sans y penser, une équation plus que compliquée pour le jeune français.

Le Top 50 mondial, heureusement qu’il ne se rase plus sinon Alexander Levy y penserait encore plus.

Actuel 53e joueur mondial, le Marseillais doit encore grapiller quelques places pour intégrer le Top 50 et donc être éligible au Masters. A moins d’être invité la semaine prochaine au Valero Texas Open, c’est donc la dernière chance qu’il lui reste pour rejoindre Victor Dubuisson à Magnolia Lane dans trois semaines.

Une situation dans laquelle se trouvent également d’autres joueurs de grand talent comme Harris English (52e) ou Russell Henley (57e).

Alain Alberti : « Des Masters il en jouera plein »

Etabli depuis plusieurs semaines en Floride, Alex a joué la semaine dernière une partie d’entraînement avec 7 birdies et 1 eagle à la clé. La forme est là comme l’atteste sa position dans le Top 6 après deux tours au Doral.

La question est de savoir comment cet attaquant-né va se comporter à Bay Hill avec cet objectif dans la tête. Un enjeu que son entourage dédramatise.

« Il ne faut pas qu’Alex pense au Top 50 mondial sur chaque coup. Il faut voir plus loin, des Masters, il en jouera plein » confie posément son coach Alain Alberti.

A 24 ans, difficile pourtant de ne pas se laisser enivrer par l’odeur des azalées. Alex Levy pourra-t-il concilier tout ça et accrocher un Top 20 chez Arnold Palmer ?

Début de réponse jeudi à 14h23 heure française aux côtés de Kyle Reifers et du mémorable vainqueur de l’édition de 1990 Robert Gamez (voir vidéo).

TEE TIMES ARNOLD PALMER INVITATIONAL

(Credits Photos : Getty)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.