BMW Championship : Jason Day sur sa planète

Par le 18 septembre 2015
email
Print Friendly and PDF

-c- AP Jason Day 2

Interrompue sur le 18 à cause des orages la partie vedette Day-Spieth et à moindre degrès Fowler nous a livré un spectacle magnifique lors du 1er tour du BMW Championship. La palme revenant à l’Australien qui pourrait même jouer 59 pour terminer son round. Hallucinant !!

S’il rentre son approche demain en revenant sur le parcours de Conway Farms, Jason Day deviendra le 7e homme de l’histoire à jouer 59.

Le précédent, Jim Furyk en 2013, s’était déjà produit sur ce même parcours de la banlieue de Chicago. Furyk qui s’est d’ailleurs retiré prématurément à cause d’une blessure au poignet.

Aucune douleur en revanche pour Jason Day. Fatigué après un été prolifique lors de la précédente étape de ces Playoffs FedEx Cup, l’Australien a atomisé le parcours et la concurrence lors de ce 1er tour.

Son dernier coup avant l’interruption ? Un drive de 317 mètres !! Demain quand il reviendra sur ce fairway du 9, il aura un coup de 40 mètres pour jouer 59 :

« Vraiment ? Je ne le savais pas. Je pensais que c’était un par 72. Je ne pense pas que ça arrivera mais après tout, si ça tombe, ça tombe ».

Il ferait mieux de se méfier notre possible futur n°1 mondial (lundi prochain en cas de victoire). En effet, en plus de ses sept birdies, son eagle sur le 1 est le résultat d’une sortie de bunker de 70 mètres rentrée, après 2 mètres de backspin évidemment !

Le trou en un signé Jordan Spieth

« Comment ça va Jason ? » lui a lancé un spectateur entre deux trous.

«Vous êtes sérieux ? » lui a répondu hilare Jordan Spieth, qui partageait sa partie en compagnie de Rickie Fowler.

Etre en état de grâce sur le parcours, le Texan en connait un rayon. Celui qui reste sur deux cuts ratés (une première dans sa carrière) a prouvé que ses mains n’avaient rien perdu de leur magie.

Après un début de partie souffreteux (dans le par après 9 trous), le n°2 mondial va enchaîner trou en un, chip rentré pour birdie puis un nouveau birdie. Après ces 17 trous, Spieth occupe la 3e place provisoire à -5, soit cinq unités de Day.

Etre encore en course pour la victoire et d’autant plus méritoire lorsqu’on partage la partie de l’extra-terrestre qui illumine cet fin d’été.

Déjà vainqueur du Barclays en ouverture de ces playoffs, l’Australien de 27 ans pourrait bien s’offrir la place de n°1 puis la FedEx Cup la semaine prochaine à East Lake.

Pour ce qui est du titre de Rookie de l’année, Justin Thomas a fait un pas hier (-5 après 13 trous). Tony Finau pas en swing (+2 après 14), c’est peut-être de Daniel Berger dont il faudra se méfier. Le Floridien de 22 ans a « dunké » son approche sur son dernier trou pour se placer à la 2e place provisoire avec une carte de -6 au clubhouse.

Le spectacle était vraiment partout pour ce qui est sans doute le plus beau 1er tour de l’année sur le PGA Tour.

LEADERBOARD BMW CHAMPIONSHIP

(Credits Photo : AP)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.