BMW Championship : McIlroy et Woods déjà devant !

Par le 7 septembre 2012
email
Print Friendly and PDF

Rory McIlroy est déjà en tête après le 1er tour du BMW Championship, troisième étape des Playoffs de la FedEx Cup. Le n°1 mondial partage (-8) cette place avec Webb Simpson , Graham DeLaet et Bo Van Pelt. Associé au Nord-Irlandais, Tiger Woods a répondu du tac au tac au jeune prodige Britannique en rendant une carte de -7.

 

Associé pour la sixième fois cette année (trois fois à Abu Dhabi et deux fois au Barclays), les deux meilleurs joueurs du monde prennent plaisir à massacrer les parcours ensemble : « J’ai toujours aimé jouer avec Tiger. A chaque fois que nous sommes associés, nous passons un très bon moment » a commenté le récent vainqueur du Deutsche Bank Championship. Un McIlroy, qui en plus d’avoir un jeu de rêve, a le pouvoir de faire sourire Tiger Woods, et même de lui soutirer quelques compliments : « Il tape bien la balle, putte très bien et en plus c’est un gamin très sympa. Avec lui le golf est en très bonne main, il est là pour durer ». Voilà si vous voulez arracher des sourires et des compliments à Tiger vous savez ce qu’il vous reste à faire : Gagner deux Majeurs avec au moins huit coups d’avance. Performance que seuls ces deux phénomènes ont accompli dans l’histoire du golf.

Mais croire que Tiger est déjà résigné à passer le flambeau serait une grave erreur. Connaissant l’orgueil de l’ancien n°1 mondial, on pourrait même affirmer que la présence de Rory, qui plus est dans la même partie, le pousse à jouer à son meilleur niveau. Une émulation encore vue dans ce 1er tour avec une carte de -8 pour Rors et -7 pour Woods, un pur spectacle !

 

Graham DeLaet, la belle histoire

 
Les très bonnes cartes ont été légion à Crooked Stick ce jeudi sur un parcours rendu très souple par la pluie, laquelle pourrait bien perturbée davantage le jeu cette semaine. Sur les 70 engagés (il n’en restera plus que 30 après dimanche soir), 60 ont joué dans le par ou mieux et 40 ont même joué dans les 60.

Parmi eux Graham DeLaet, co-leader à -8. Le Canadien, entré à la 106e place dans ces Playoffs avait raté le cut la semaine dernière au Deutsche Bank et avait décidé de venir s’entraîner directement à Crooked Stick dès le lendemain. Un choix judicieux compte tenu du fait que le parcours de l’Indiana n’a plus été joué sur le PGA Tour depuis le PGA Championship remporté par John Daly en 1991. Une option payante puisque le joueur de 30 ans a mieux putté que quiconque pour occuper provisoirement la tête de ce BMW Championship. 60e après sa contre-performance de la semaine dernière, le voici virtuellement 6e de ces Playoffs.

 

Des regrets pour Davis Love ?

 

Autre élément sympa à souligner, et à vrai dire prévisible, la réaction de fierté des joueurs oubliés par Davis Love III dans la sélection US de Ryder Cup. Pour ce qui est de Bo Van Pelt, son score de -8 est une demi-surprise. Natif de l’Indiana, le 27e joueur mondial (et oui !) a déjà cumulé 8 Top 10 cette saison, personne n’a fait mieux.

Autre oublié à s’être signalé, Rickie Fowler. Le jeune Californien, aucun Top 20 depuis son mois de mai victorieux (à Quail Hollow), a signé une carte de 67 (-5).

Enfin, pour ce qui est de José Maria Olazabal, il pourra se réjouir de la bonne tenue de quelques-uns de ses poulains. En effet, six membres de l’équipe européenne de Ryder Cup ont joué -4 ou mieux.

[box type= »download »] LEADERBOARD[/box]

[box type= »info »]                     A SUIVRE EN DIRECT SUR GOLF + 0 PARTIR DE 18H30 (nouvel horaire à cause de la pluie) (Attention pour certains la chaîne est désormais payante)
                                   

[/box]

(Credits Photo : Getty Images)

A propos de Monsieurgolf