British Open – Woods avec Rose et Garcia

Par le 16 juillet 2012
email
Print Friendly and PDF

Pour beaucoup le Royal Lytham & St. Annes est le premier parcours de Majeur sur lequel Tiger Woods a montré qu’il avait l’étoffe d’un champion. Tiger, alors âgé de 20 ans, avait conclu cette édition à la 22e  place de cet Open 96 après avoir joué 66 durant le 2e tour.

Le futur n°1 mondial avait fini meilleur amateur de l’Open britannique cette année-là. Un tournoi qui n’avait duré que deux jours pour un autre amateur de 16 ans qui disputait son premier Majeur, Sergio Garcia.

Les deux joueurs ont bien sûr refoulé le parcours anglais cinq ans plus tard. Dans l’intervalle, ils ont appris à s’apprécier puis à se détester. Tiger finira 25e tandis qu’El Nino accrochera son premier Top 10 au « British » (9e).

Tiger Woods et Sergio Garcia à l'Open 2001.

Onze ans plus tard, ces deux stars se retrouvent pour partager leur partie avec Justin Rose. Histoire étrange que celle du Britannique dont le meilleur résultat dans « son » Open est une 4e place en 1998…alors qu’il n’était qu’amateur. Passé pro le lendemain de cet exploit, l’actuel n°9 mondial n’a depuis jamais réintégré le Top 10 du plus prestigieux des Majeurs.

Dans les autres parties le n°1 mondial Luke Donald sera associé à Phil Mickelson et Geoff Ogilvy,

Pas d’intrus en revanche dans la partie 100% vainqueurs de Majeurs composée de Rory McIlroy, Keegan Bradley et Louis Oosthuizen.

La télé japonaise pourra remercier les organisateurs puisque Yoshinori Fujimoto partagera sa partie avec Bubba Watson et Lee Westwood.

Martin Kaymer et Ryo Ishikawa pourront eux apprendre à jouer un links aux côtés de Tom Watson, 62 ans, lequel avait failli remporter sa 6e Claret Jug en 2009 à Turnberry.

Côté Français, Raphaël Jacquelin, 8e l’an dernier,  aura à ses côtés deux hommes qui connaissent parfaitement les lieux en la personne de David Duval et Miguel Angel Jimenez. L’ancien n°1 mondial n’est autre que le vainqueur du British 2001 sur le Royal Lytham St. Annes. Une édition 2001 dont l’Andalou s’était classé 3e, son meilleur résultat dans The Open.
Un cru dont Raph n’a pas à rougir puisqu’il était à un coup des hommes de tête après 3 tours avant de finir 12e.

Enfin, partie un peu moins alléchante pour Gregory Havret qui croisera les fers avec Lucas Glover, vainqueur de l’US Open 2009 et Marcus Fraser. L’Australien, qui participe à son premier Open depuis 2007.

[box type= »download »] TEE TIMES (+1 Heure en France)[/box]

A propos de Monsieurgolf