Byron Nelson : Une deuxième pour Mickelson ?

Par le 17 mai 2012
email
Print Friendly and PDF

Le Byron Nelson n’est pas l’escale la plus glamour du PGA Tour mais quand même. Avoir une partie Phil MickelsonErnie ElsAdam Scott, ça aiguise l’appetit.

Des trois Lefty, vainqueur de l’épreuve en 1996 est celui qui présente le plus de garantie. Son statut de 13e meilleur putter plaide en sa faveur sur les greens « coquins » du Four Seasons Resort & Club. Bien que n’ayant pas beaucoup joué cette année, attention à Adam Scott vainqueur ici en 2008 et qui monte en puissance (8e au Masters, 15e au Players).

Son compatriote Jason Day présente également un joli profil. Vainqueur ici même il y a deux ans, le joueur de 24 ans a terminé 9e à Quail Hollow il y a deux semaines. « Problème » pour lui cette semaine, il va passer le plus clair de son temps hors parcours l’oreille collée au téléphone car sa femme attend un heureux évènement.

Le futur papa sera accompagné dans sa partie par deux anciens vainqueurs de l’épreuve, Rory Sabbatini (attention au Slow Play !) et Keegan Bradley. Le tenant du titre américain y avait remporté son premier tournoi ici même l’année dernière avant de récidiver un peu plus tard au PGA Championship à Atlanta.

De là où il est le légendaire Byron Nelson (mort en 2006) va sûrement prendre plaisir à voir les joueurs « galérer » sur le parcours texan. En effet lorsque ce par 70 de 6652 mètres est balayé par le vent, le par devient un bon score (Keegan Bradley avait gagné à -3 l’année dernière ). Les joueurs devront donc s’appliquer à scorer dès que les occasions se présenteront,comme par exemple sur les deux seuls par 5 ( !) de ce parcours.

A propos de Monsieurgolf