Canadian Open – 2e tour : McGirt et Piercy en tête, Els à la maison

Par le 28 juillet 2012
email
Print Friendly and PDF

Il est loin le temps où l’Hamilton Golf & Country Club figurait au 3e rang des parcours les plus ardus du PGA Tour (2006). Cette année le tracé canadien se fait fesser jour après jour. Après Scott Piercy la veille, Tim Clark a lui aussi jouer 62 lors de ce 2e tour. Le premier nommé occupe toujours la tête à -11 à égalité avec William McGirt (notre photo).

Des conditions soft qui n’ont pas aidé plus que ça Ernie Els. « Mon jeu n’était pas avec moi cette semaine » a confié le vainqueur de l’Open qui rate de trois coups un cut fixé à -1. Dernier vainqueur du Canadian Open joué sur ce parcours, Jim Furyk (par) sera également absent ce week-end.

 

S’il ne déchaîne pas les passions, cet Open du Canada a au moins la vertu de ressusciter quelques joueurs emblématiques du PGA Tour. Tim Clark (5e à -8) et Camilo Villegas (8e à -7) figurent parmi la trentaine de joueurs pouvant prétendre à la victoire. Le vainqueur du Players 2010 revient bien après son opération du poignet la même année. Le Sud-Africain avait amorcé son retour en signant son premier Top 10 de l’année le mois dernier lors du Travelers Championship.

Confirmation de jours meilleurs également concernant Vijay Singh et Robert Garrigus, bien calés dans le Top 5.

William McGirt, co-leader avec Scott Piercy à -11, n’appartient lui pas encore au club des vainqueurs sur le PGA Tour. Ouvrir son compteur de victoires au Canada, une ambition que peuvent également avoir Josh Teater (-8) et Bud Cauley (-7), respectivement 9e et 4e du True South Classic la semaine dernière.

Dans un leaderboard très compact où cohabitent anciennes gloires et jeunes ambitieux, Bo Van Pelt pourrait mettre tout le monde d’accord. Le plus méconnu des bons joueurs américains (après tout il n’est que 29e joueur mondial), reste sur deux premières cartes de 65 et 66 avec notamment une approche de 130 mètres rentrée pour eagle sur le 9.

[box type= »download »] LEADERBOARD[/box]

(Credits Photos : Hunter Martin – Getty Images)

A propos de Monsieurgolf