Challenge Tour – Kenya nous voilà !

Par le 28 mars 2012
email
Print Friendly and PDF

Troisième étape de la saison sur le Challenge Tour. Après l’Inde et la Colombie, les joueurs posent leurs valises au Kenya à l’occasion du Barclays Kenya Open. Huit français seront au départ dont le jeune Gary Stal tout juste vainqueur des Internationaux de France à Hossegor.

Long d’un peu plus de 6 500 mètres le parcours s’inscrit dans la lignée des parcours Africains avec des greens vallonnés et une flore  marquée « indigène » . Prévue pour supporter des températures extrêmement élevées les joueurs évolueront sur de l’herbe de type kikuyu. Enfin le parcours présente deux visages totalement différents avec un aller comportant des fairways généreux, peu d’obstacle d’eau et des greens délicats alors que le retour  nécessitera une grande précision sur les mises en jeu du fait des nombreux obstacles et des greens laissant plus de place aux birdies.

On gardera un œil attentif sur Chris Lloyd qui dispute à seulement 20 ans sa deuxième saison sur le Challenge Tour. Après un excellent début de saison (8eme en Inde et second en Colombie) il aura à cœur d’assoir sa position dans le top 10. L’ancienne gloire Nick Dougherty sera également de la partie, triple vainqueur sur le tour Européen l’anglais compte bien faire l’ascenseur et remonter dès l’an prochain sur le grand tour. Enfin Michael Bothma, vainqueur l’an dernier mais incapable de confirmer le reste de la saison devra rééditer son exploit mais le Sudaf semble en bonne forme depuis sa troisième place au Joburg Open.

La délégation tricolore sera composée de Gary Stal, Christophe Brazillier, Baptiste Chapellan, Alexandre Kaleka, Romain Schneider, Julien Grillon, François Calmels, Xavier Poncelet et le basque bondissant Mike Lorenzo Vera. Soit autant de chances de voir un français sur la première marche du podium dimanche et prendre une belle option pour la montée sur le tour Européen.

[box type= »download »] Entry listTee TimesLeaderboard[/box]

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.