Cherry Hills : 1 – Joueurs : 0

Par le 5 septembre 2014
email
Print Friendly and PDF

-c- Getty McIlroy Rory Rough Cherry Hills

Le tracé de Cherry Hills a fait très mal lors du 1er tour de ce BMW Championship. Vendredi, les conditions font que les 69 joueurs présents pourraient avoir une chance de se venger.

Si les balles se sont envolées ce jeudi, on ne peut pas en dire autant des cartes de score.

Par 4 driveable, portée de balle augmentée grâce à l’altitude certes, mais il y a ce diable de rough en Kentucky Blue Grass qui fait disparaître les balles tel Gérard Majax.

Même dans ce contexte, Rory McIlroy a trouvé le moyen d’être le plus brillant avec une carte de -3. Deux bogeys sur les trois derniers trous sont venus rappeler au n°1 mondial qu’aucun joueur n’est à l’abri sur ce parcours.

Le Nord-Irlandais partage cette première place avec le surpuissant Gary Woodland et Jordan Spieth. Ce dernier possède l’avantage d’avoir déjà joué ce parcours en compétition lors de l’US Amateur 2012.

A ce trio de tête aurait pu venir se greffer Henrik Stenson, -2 alors qu’il approchait son dernier trou, le Suédois a vu la sirène retentir pour cause d’orages.

Pas forcément une mauvaise nouvelle puisque cette pluie va contribuer à rendre les greens plus soft…et les scores plus bas.

Le genre de conditions sur lesquelles s’est défoulé un certain Rory cette année.

LEADERBOARD

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.