Cobra LTD Driver : Retour réussi d’un club de légende

Par le 13 novembre 2015
email
Print Friendly and PDF

On l’attendait depuis de nombreuses années, cette fois ça y est. La marque Cobra a en fin ressuscité le King. Désolé pour les fans d’Elvis Presley, mais le King n’est autre que le driver qu’utilisait Greg Norman. Un club qui a notamment permis au White Shark de rester n°1 pendant 331 semaines. C’est Rickie qui va être content.

king-fw-sole-2-e1440080212363

Quel driver utilisait Tiger Woods lors de sa première victoire au Masters en 1997 ? Un Nike, un Titleist ? Et bien non c’était le King de chez Cobra (avec des fers Mizuno et des wedges Cleveland pour la petite histoire).

Popularisé par le meilleur driver de l’époque Greg Norman, l’héritage de ce modèle est lourd, Cobra en a été digne.

Posons d’emblée les frais de succession qui s’élèvent à 499€ pour les deux versions le King LTD et le LTD Pro. Un prix justifié par la technologie inédite qu’il nous offre.

A l’adresse, on ne croirait pas que c’est du Cobra tant la finition noire brillante est sobre. Le logo Cobra en orange sert d’aide à l’alignement. Comme vous pouvez le deviner c’est côté face que le gros de la technologie apparaît.

Cobra-King-LTD-Driver_1_t620

C’est bien entendu sur ce disque amovible appelé « Spaceport » que se porte notre regard. Outre le fait de pouvoir regarder à l’intérieur de votre driver (nous y reviendrons plus tard), cette petite pièce de 16 grammes permet d’abaisser le centre de gravité vers le bas et l’arrière de la tête de club. Conséquence ? Un angle de décollage de la balle plus important, moins de spin et une vitesse de balle améliorée pour les balles décentrées.

Un centre de gravité inédit au monde

Face aux ogres Titleist, TaylorMade et Nike, Cobra a réussi un tour de force propice à le faire revenir sur le marché des drivers haut de gamme.

En effet, selon Tom Olsavsky directeur du département Recherche et Développement chez Cobra, le Cobra LTD est le « premier driver au monde à posséder un centre de gravité (CG) dans l’axe naturel » matérialisé par cette ligne orange. En effet, les autres drivers du marché ont tous un CG situé au-dessus du centre de la face. Le fait d’avoir ce joli point orange dans l’axe de cette ligne permet donc une restitution d’énergie parfaite à l’impact.

cgaxis

 

Le « Spaceport » n’est pas la seule explication à centre de gravité inédit. En effet pour parvenir à cette performance, Cobra a utilisé du titane ti-811 contre du 6-4 auparavant. Concrètement, ce changement de matériau a permis à la marque de répartir 28 grammes supplémentaires à l’arrière et en bas de la tête de club pour les bénéfices que nous avons détaillés un peu plus haut.

Par rapport à ses concurrents, le gros plus de cette technologie est de ne pas avoir à manipuler de poids amovibles pendant une partie. Monté de série avec le shaft Aldila Black Rogue 60 Graphite, le Cobra King LTD donne une bluffante impression de force et de légèreté.

Trop léger ? Trop lourd ? Cobra a tout prévu avec une couronne en tungstène de 12 grammes. Outre une autre répartition des masses selon vos sensations, la couronne du King vous permettra aussi d’adapter vos autres shafts.

Cobra King

Que se passe-t-il à l’intérieur ?

Le principal intérêt à retirer le Spaceport est de voir, de comprendre, la technologie que renferme la face de club, en l’occurrence le code E9 pour ce qui est de Cobra. Comprenez, une face dont l’épaisseur varie : Fine dans le sweetspot et plus épaisse autour pour que vos (rares !) balles décentrées puissent bénéficier de toute la technologie situé dans l’arrière-salle.

Alors oui bien sûr, nous avons fait l’essai de taper quelques drives en version « décapotable ». Outre le sifflement qui accompagne notre geste, c’est surtout la moindre portée de balle qui interpelle, preuve que la technologie mise au point en collaboration avec le Centre de Recherche Spatiale (CASIS) tient ses promesses.

Cobra King Inside

Un packaging d’agent secret

Avec Lexi Thompson et Rickie Fowler dans son écurie, la marque Cobra n’est pas la plus maladroite en marketing. Si elle a délaissé les couleurs flashy pour ce modèle, le packaging n’est pas sans rappeler la trousse de voyage de James Bond.

Cobra_King_Packaging

Pour le modèle King LTD les lofts configurables sont les suivants :

  • Lofts configurables : 9°, 9.5°, 9.5° Draw, 10.5°, 10.5° Draw, 11.5°, 11.5° Draw (pour le modèle pro les lofts vont de 7° à 10° avec certains réglages favorisant le fade).

Petit détail qui a son importance, vous pourrez vous assurez de votre choix via une petite fenêtre il est vrai assez pratique.

Cobra King Loft Window

A noter que des bois de parcours qui reprennent les mêmes caractéristiques sont également disponibles sur le Monsieurgolf.

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.