Deutsche Bank : Day toujours en forme, Spieth dans le dur

Par le 5 septembre 2015
email
Print Friendly and PDF

-c- Maddie Mayer Jason DayToujours en swing, Jason Day a idéalement démarré sa quête de la place de n°1 mondial en signant un score de -3 (t11) lors du er tour du Deutsche Bank Championship. A l’opposé Jordan Spieth continue de douter avec une carte de +4.

3 birdies sur les 3 premiers trous.

Dans la lancée de son incroyable week-end au Barclays, Jason Day a continué sur la même lancée ce vendredi au TPC Boston. -3, un score qui sera finalement le sien après cette première journée marquée par la faillite de l’actuel n°2 mondial Jordan Spieth.

« Actuellement pour moi le n°1 c’est Jason, qui peut le nier ? C’est le n°1 jusqu’à ce que quelqu’un le détrône, pourquoi pas moi cette semaine. Il est l’homme à battre à présent ».

Même si la dynamique du moment ne saurait contredire les propos du Texan, c’est bien Rory McIlroy qui est assis au sommet du golf à l’heure actuelle…et peut-être pour plus longtemps que certains le pensent.

En effet, dans la foulée de son bon retour au PGA Championship, le Nord-Irlandais a rendu une  carte de -1 (T26) :

« Je suis déçu de la manière dont j’ai terminé (bogey, bogey). Au driving et du tee au green en général je suis satisfait, j’ai bien tapé la balle. C’était très bien quasiment durant toute la partie. Au petit jeu, j’ai fait quelques bons approches-putt mais j’ai pris deux fois trois putts donc il faudra que je gomme ces erreurs. J’ai notamment fini sur un mauvais trois putts ».

Pour Spieth, ça risque d’être difficile en revanche pour McIlroy et Day, l’homme de tête est a portée à -6. Il s’agit de Brendon De Jonge. Reconnaissable par son embonpoint, le Zimbawéen n’en reste pas moins l’un des hommes qui fait le plus de birdies sur le PGA Tour…Circuit où il ne s’est encore jamais imposé.

Luke Donald, dont on vous parlait cette semaine sur Monsieurgolf, est également à ses trousses à -4…

LEADERBOARD DEUTSCHE BANK CHAMPIONSHIP

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.