Donald Trump s’offre le Doral

Par le 28 février 2012
email
Print Friendly and PDF

Le milliardaire américain Donald Trump vient de conclure le rachat pour 150 millions de dollars du Doral Golf Resort & Spa.

Le complexe floridien était depuis février 2011 sous le régime du fameux Chapter 11, loi outre-Altantique à laquelle font appel les personnes morales ou physiques en cessation de paiement.

Le golf n’échappe pas à la crise puisqu’en 2007, Doral avait été cédé 501 millions de dollars à une filiale de la banque Morgan Stanley.

Une petite emplette pour Donald Trump qui porte sur quatre des cinq parcours du complexe. Le parcours Great White ,imaginé par Greg Norman, ne fait en effet pas partie du deal. En marge de cette opération, le célèbre homme d’affaires a embauché Gil Hanse pour rénover le Blue Monster, parcours hôte du prochain WGC-Cadillac Championship.

Le complexe de 650 hectares, qui fête ses cinquante ans cette année, est également sur le point de voir son lifting à 16 millions de dollars s’achever.

Mais le Doral mérite plus aux yeux de Donald Trump : « Quand Doral a ouvert, il était considéré comme le plus beau complexe au monde. Son incroyable situation au cœur de Miami et nos futurs investissements vont lui rendre son lustre d’antan voire plus. »

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.