Fabian Gomez terrasse Snedeker à Hawai

Par le 18 janvier 2016
email
Print Friendly and PDF

Fabian Gomez a remporté ce dimanche le Sony Open à Hawai en venant à bout de Brandt Snedeker en playoff. Cette 2e victoire sur le PGA Tour permet à l’Argentin de bondir au 55e rang mondial.

-c- getty Fabian Gomez Sony OpenVoilà Fabian Gomez en bonne compagnie.

En effet, un an après sa victoire au FedEx St. Jude Classic, l’Argentin de 37 ans rejoint Angel Cabrera, José Coceres et Roberto de Vicenzo dans le club très fermé des Argentins multiple vainqueurs sur le PGA Tour.

C’est surtout la 2e victoire d’un Argentin sur le circuit US après d’Emiliano Grillo en ouverture de la saison au Frys.com Open. Autant dire que l’Argentine risque d’être très bien représentée aux Jeux Olympiques de Rio…..et au Masters.

Né dans la province de Chaco, l’une des plus pauvres d’Argentine, Gomez a débarqué sur le PGA Tour il y a cinq ans grâce à sa 12e place sur le Web.com Tour.

Déjà 6e du Tournoi des Champions la semaine dernière, Fabian Gomez a prouvé sa bonne forme en revenant de derrière dans ce 4e tour (sept birdies de suite du 6 au 12!).

Ca va mieux pour Snedeker

Co-leaders à l’entame de ce dernier tour, Zac Blair et Brandt Snedeker n’ont pu que constater les dégâts. Le premier échouant à un coup du playoff, le deuxième battu lors du 2e trour de ce même playoff :

« Je suis frustré car je n’ai pas été capable de rentrer les putts pour la gagne » référence à ce putt de 3,50m pour la victoire sur le premier trou de playoff.

La tendance est tout de même positive pour l’ancien vainqueur de la FedEx Cup déjà 3e la semaine dernière au Tournoi des Champions. Le 32e mondial a d’autant plus de raisons de se réjouir car nous allons rentrer dans une période du calendrier qu’il affectionne avec notamment Pebble Beach en ligne de mire, tournoi qu’il a remporté à deux reprises (2013, 2015).

Quand Kisner trouvera la clé…..

Autre joueur à surveiller Kevin Kisner. Le leader de l’actuelle FedEx Cup jouait en effet en dernière partie pour la troisième fois sur ses quatre derniers tournois. Malheureusement pour lui,  sa série de quinze rounds joués sous le par a pris fin lors du dernier tour de ce Sony Open. Un « vilain » 70 le faisant dégringoler à la 5e place.

16e joueur mondial et d’une grande régularité à haut niveau depuis près d’un an, Kevin Kisner fait partie des sérieux outsiders pour la prochaine Ryder Cup…et peut-être plus au niveau individuel.

La semaine prochaine place au CareerBuilder Challenge, nouveau nom du Humana Challenge…anciennement Bob Hope Classic. C’est tout de même pratique d’être un pays de golf pleins de sponsors.

(Credits photo : Getty)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.