FedEx Cup : 29 joueurs en lice pour le Jackpot de 10 millions !

Par le 23 septembre 2015
email
Print Friendly and PDF

Henrik Stenson

Ce jeudi débute le Tour Championship à East Lake (Atlnata) le dernier tournoi de la saison régulière. Une dernière étape où le grand favori n’est autre que le nouveau n°1 mondial Jason Day. Aussi curieux que cela puisse paraître, le système de points est fait de telle manière que les 28 autres joueurs ont une chance de lui passer devant pour remporter la FedEx Cup.

La formule est désormais connue. Tous les joueurs au départ ont une chance mathématique de remporter cette 9e FedEx Cup.

De ces vingt-neuf joueurs, seuls les cinq premiers ont leur destin entre leurs mains. Jason Day, Jordan Spieth, Rickie Fowler, Henrik Stenson, Bubba Watson. Si l’un de ces cinq joueurs venait à gagner ce Tour Championship, il ferait coup double en remportant la FedEx Cup.

Parmi les cas de figure un peu cocasse, sachez qu’Henrik Stenson pourrait remporter les 10 millions de dollars sans même avoir gagné un seul tournoi cette saison sur le PGA Tour.

41e au départ de ces Playoffs, le Suédois est désormais 4e grâce à deux 2e places coup sur coup au Barclays et au Deutsche Bank Championship.

Stenson, Mr. September

Déjà vainqueur de cette lucrative compétition il y a deux ans, le 6e joueur mondial est revenu sur cette situation avec l’humour qui le caractérise :

« Si je termine 2e ou 3e mais que je remporte le classement général, je ne partirai pas d’ici en pleurant. Si c’est le cas, ça ne sera pas de tristesse …Ca ne devrait pas être difficile de gagner tout ça. En ce moment, il n’y a pas vraiment un joueur qui joue de façon géniale, un joueur dont la confiance atteint des sommets, un joueur vainqueur de Majeur et qui drive à 300 mètres ».

Malgré cette référence ironique à l’ultra-favori Jason Day, Stenson pourrait bien répéter le scénario de la Race to Dubai 2013 qu’il avait également remporté.

Une saison 2013 sur le Tour Européen dont il n’avait gagné aucun tournoi avant de remporter la finale « chez lui » à Dubai.

Une vraie chance pour McIlroy

Au cours des années, le patron du PGA Tour Tim Finchem a revu son système de points de telle façon à garder le suspense entier pour cette dernière étape.

C’est ainsi que ces cinq dernières années, le vainqueur du Tour Championship est également reparti avec la FedEx Cup.

A titre d’exemple Zach Johnson (n°6) et Dustin Johnson (n°7) peuvent, en cas de victoire cette semaine, repartir avec la coupe à condition que Jason Day finisse au-delà de la 2e place.

Rory McIlroy a lui aussi une vraie chance. En effet, s’il remporte le Tour Championship et que Jason Day finit au-delà de la 6e place, les dix millions de dollars seront pour lui.

Signe du destin ? Le Nord-Irlandais occupe la 11e place, soit exactement le même rang qu’occupait Jim Furyk en 2010 avant sa victoire dans cette FedEx Cup.

*29 et non 30 suite au forfait de Jim Furyk, blessé au poignet

(Credits Photos : AP)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.