Golf de La Sorelle – Hôtel et Restaurant :

Par le 26 février 2022
email
Print Friendly and PDF

Coordonnées

Le golf club Golf de La Sorelle – Hôtel et Restaurant offre un parcours de détente à ses golfeurs avec des trous adaptés à tous les niveaux. Avant de s’inscrire dans un club de golf, il est important de s’informer sur le matériel à utiliser et sur les parcours à pratiquer dans le club.

Golf de La Sorelle – Hôtel et Restaurant permet aux golfeurs de jouer sur des parcours mélangeant le sable, le green, les zones boisées et vallonées. Pour ajouter de la difficulté à votre partie, des obstacles d’eau et des bunkers protégés pimenteront votre parcours. Accessibles aux golfeurs amateurs et confirmés, ce terrain vous permettra de pratiquer entre amis sans avoir peur que les différences de niveau ne vous empêchent de profiter pleinement de votre partie.
Golf de La Sorelle – Hôtel et Restaurant fournit des équipements comme une voiturette pour vous rendre sans effort à chacun des trous.

Chaque trou du Golf de La Sorelle – Hôtel et Restaurant comporte quatre zones : le fairway (où l’herbe est tondue courte), le green, autour du trou, (où l’herbe est très courte, seulement quelques millimètres), l’herbe semi-haute (pré-rough) (où l’herbe est moins basse que dans l’allée) et l’herbe haute (rough) (l’herbe est plus haute que sur le reste du parcours). Des zones en réparation, délimitées par des piquets de couleur bleue, peuvent aussi se rencontrer sur le domaine et n’en font pas partie. D’autre part, les accès d’approche et les zones a proximité des bâtiments de service et les bâtiments eux-mêmes ne font pas partie du terrain jouable. Une balle arrivant sur ces zones est considérée comme perdue. La caricature du joueur qui monte sur le toit du club afin de continuer sa partie est évidemment une blague.

Un fairway à la possibilité d’avoir différentes formes afin de compliquer la vie du joueur. La plus fréquente est une forme étroite et allongée, jusqu’à 10 m environ. La difficulté reposant évidemment pour le joueur à tirer droit et donc à ne pas voir sa balle arriver dans le rough ou être déclarée perdue. Une autre difficulté est le trou coudé (dog-legg), vers la droite ou vers la gauche, terrain formant un coude avec un virage plus ou moins prononcé.

Les architectes du parcours du Golf de La Sorelle – Hôtel et Restaurant s’ingénient à trouver de multiples artifices pour berner le joueur et l’induire en erreur ou lui compliquer la tâche : fausses perspectives, faux relief, buttes cachant la vue, arbres gênants et autres.

A propos de Rédaction Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.