Greenbrier – 1er tour : Vijay Singh, Woods déchante

Par le 6 juillet 2012
email
Print Friendly and PDF

Le retour de Tiger Woods au plus niveau était prévisible. Celui de Vijay Singh en haut des leaderboards l’était lui beaucoup moins. A 49 ans, le Fidjien a montré qu’il avait encore de beaux restes en rendant la meilleure carte du jour (63 à -7) dans ce 1er tour du Greenbrier Classic. L’ancien n°1 mondial devance d’un coup un autre « vétéran » Jeff Maggert (48 ans), ainsi que Jonathan Byrd et Martin Flores.

 

Dimanche dernier, alors que le Tigre repartait du Congressional avec son 3e trophée de la saison, Singh, lui, chargeait sa valise d’un dernier 81. Méconnaissable, avec seulement 25 putts joués, le meilleur ennemi de Tiger Woods s’est ressaisi sur le Old White TPC en jouant sa meilleure carte depuis le Deutsche Bank 2008, tournoi qu’il avait d’ailleurs gagné : « Je ne sais pas comment j’ai fait ce score. Tout ce que je sais c’est que je joue bien quelques temps déjà mais cela ne s’est pas toujours traduit sur la carte ».

De son côté, le mal de Tiger Woods est clairement identifié : Le putting. Auteur de 31 putts dans ce 1er tour, Woods affirme « qu’il n’avait pas du tout la vitesse des greens dans les mains ». Objection retenue compte tenu de la différence de vitesse entre les greens du dimanche au Congressional et ceux de Virginie Occidentale (14,5 contre 10,5 au stimpmeter).

Plus inquiétant pour Tiger cette semaine, son jeu de fer a perdu en précision avec « seulement » 67% de greens en régulation (53e). Ajouter à cela le fait que seulement quatre de ses onze approches se sont échouées à moins de 4m50, et vous obtenez un joueur qui est sous la menace, entre autres, de ceux qui partagent sa partie. Webb Simpson a en effet rendu une carte de 65 (-5) et Steve Stricker a de son côté joué 69.

Bons départs également pour JB Holmes (-5), KJ Choi (-4) et le tenant du titre Scott Stallings (-3). En revanche, le chemin de croix entamé sur le trou n°4 à Augusta se poursuit pour Phil Mickelson. En panne d’inspiration, que ce soit avec ses fers (56% GIR, 108e) ou avec ses cheveux, Lefty pourra se consoler en se disant qu’il a fait le même score que Tiger Woods.

(Credits Photo : Stan Badz – PGA Tour)

[box type= »download »] LEADERBOARD [/box]

A propos de Monsieurgolf