Greenbrier – 3e Tour : Simpson en mode US Open

Par le 8 juillet 2012
email
Print Friendly and PDF

Assurer le par et faire des birdies dès que l’occasion se présente. Cette recette gagnante Webb Simpson l’avait parfaitement appliquée il y a trois semaines pour remporter l’US Open. Toujours aussi sûr de son fait avec un seul bogey depuis le début de la semaine contre quinze birdies, l’Américain a pris seul la tête du Greenbrier Classic. Avec un score de -14 il devance de deux coups l’Américain Troy Kelly, auteur d’un 62 dans ce 3e tour.

Interrogé quelques instants après avoir rendu une carte de 65, Simpson a confié sa satisfaction de faire la course en tête dans ce tournoi. L’année dernière, Webb était parti de trop loin pour finalement finir 9e, « et puis, c’est plus facile pour nous le week-end quand Tiger n’est pas dans le coin ». Le premier cut raté par Woods cette année sur le PGA Tour pourrait en effet permettre à l’Américain de devenir le quatrième joueur à s’imposer cette saison.

Une victoire au Old White TPC que comptent bien lui contester JB Holmes. Opéré du cerveau cet automne, le cogneur américain avoue « avoir retrouvé toute sa puissance et pouvoir jouer tous les coups qu’il veut depuis 5 ou 6 semaines ». Holmes fait partie d’un groupe à -11 composé de Ken Duke et de Charlie Beljan.

Jonathan Byrd, Carl Petterson, Seung-Yul Noh, Bill Haas et Keegan Bradley sont eux regoupés à -8. L’un de ces favoris devra sûrement se rapprocher de la meilleure carte de la semaine (62), pour empêcher Webb Simpson de soulever un nouveau trophée.

[box type= »download »] LEADERBOARD[/box]

(Credits Photo : Associated Press)

A propos de Monsieurgolf