Historique des blessures de Tiger Woods

Par le 13 mars 2012
email
Print Friendly and PDF

L’homme qui valait trois milliards ? Concernant Tiger Woods, on ne doit pas être loin du compte. Mais si la carrière du Tigre rime avec succès, elle s’accompagne également de blessures plus ou moins graves. Ces dernières années, de nombreux observateurs ont remis en cause les choix de Woods. Dernièrement, et encore plus après sa blessure survenue au WGC Cadillac Championshipce week-end, c’est le « Stack & Tilt », dont s’inspire son coach Sean Foley, qui est accusé  de trop solliciter la jambe gauche déjà meurtrie de l’ex-numéro un mondial.

 

Il y a quelques semaines, ce sont les déclarations de Hank Haney qui avaient fait grand bruit. Son ancien coach raconte dans un livre à paraître prochainement, que Tiger n’hésitait pas à s’infliger des footings en Rangers. Des séances d’entraînement inspirées de celles des Navy Seals, corps de Marine que Woods aurait envisagé de rejoindre il y a quelques années, ce que son agent a démenti.

Woods la poisse ? Woods le stakhanoviste ? Une chose est sûre, depuis ses débuts Tiger Woods n’a pas été épargné :

 

Décembre 1994

 

Woods, durant sa première années de fac à Stanford, est opéré afin d’enlever deux tumeurs bénignes au genou gauche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Décembre 2002

12 Déc. 2002 – Moins de 2 semaines après avoir pris part à une exhibition avec Fred Couples et Phil Mickelson, Woods est opéré de nouveau au genou gauche. Une intervention qui vise à lui retirer du liquide à l’intérieur et autour du ligament. Pour la première fois, il doit renoncer à l’ouverture de la saison et fera sa rentrée à Torrey Pines.

 

 

Juillet 2007

Juillet 2007 – Woods se rompt le ligament croisé antérieur du genou gauche lors d’un footing. Il gagnera tout de même cinq des six derniers tournois qu’il disputera cette année-là, dont le PGA Championship à Southern Hills.

 

 

 

 

15 Avr. 2008

15 Avr. 2008 – Deux jours après fini 2e du Masters, Tiger Woods subi une arthroscopie du genou gauche. Il refuse l’opération afin de ne pas compromettre ses chances de participer aux autres Majeurs de la saison. Pari à moitié tenu, il gagnera l’US Open mais ne participera pas au British et à l’USPGA.

 

 

 

Juin 2008

Deux semaines avant l’US Open, les médecins diagnostiquent deux fractures de fatigue au tibia gauche de Tiger. Le traitement dans ce cas est de trois semaines de béquilles plus trois autres de repos complet. Woods, contre l’avis des médecins, jouera et gagnera l’US Open sur une jambe à Torrey Pines après un playoff de dix-neuf trous face à Rocco Mediate. Pour beaucoup, cette victoire reste comme le plus grand exploit de la carrière de Woods. L’Américain ne dévoilera cette blessure que deux jours après la fin du tournoi, annonçant par la même occasion qu’il renonçait à jouer les deux derniers Majeurs de la saison.

 

Juin 2008

24 Juin 2008 – Huit jours après avoir remporté l’US Open, Tiger Woods est opéré du ligament croisé antérieur du genou gauche et doit également réparer le cartilage de ce même genou. Le Tigre sera « out » pendant huit mois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déc. 2008

Six mois après son playoff d’anthologie face à Rocco Mediate à l’US Open, Tiger Woods se rompt le tendon d’Achille de la jambe droite.

 

 

 

 

 

 

9 mai 2010

Tiger Woods abandonne après le 7e trou du Players craignant d’être touché au dos. Plus tard, il parlera d’une inflammation au niveau du cou. Il ne ratera aucun tournoi et fera son retour au Memorial un mois plus tard.

 

 

 

 

 

11 Déc. 2010

Quelques jours après avoir sa défaite en playoff de Chevron World Challenge (son tournoi), Woods subit des injections de cortisone à la  hanche droite, conséquence directe de sa douleur au tendon d’Achille de la même jambe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26 avril 2011

En exécutant ce coup sous l’Eisenhower tree sur le 17 à Augusta durant le 3e tour, Woods se fera une torsion des ligaments du genou gauche et du tendon d’Achille. Il finira le tournoi à la 4e place après avoir été brièvement co-leader à neuf trous de la fin lors de la dernière journée.

 

 

 

 

 

 

 

12 mai 2011

Suite à sa blessure contractée au Masters, Tiger Woods décide de faire l’impasse à Quail Hollow et revient lors du Players. L’ex-n°1 mondial joue son aller en 42 puis décide d’abandonner « Le genou gauche et le tendon d’Achille me font souffrir et la douleur remonte jusqu’à la hanche. Je ressens une immense raideur de ce côté, comme une réaction en chaîne ». Pour la première fois depuis 1994, Tiger Woods ne sera pas au départ de l’US Open.

 

 

 

Tiger Woods abandonne lors du dernier tour du WGC Cadillac Championship après son tee shot au trou n°12. Dans un communiqué envoyé quelques heures après son abandon, le Tigre évoquera une douleur apparue au tendon d’Achille dès sa séance de practice matinale, laquelle ne fera qu’empirer tout au long de la journée.

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.