Honda Classic : Tiger rugit, McIlroy gagne

Par le 5 mars 2012
email
Print Friendly and PDF

Il ne manquait plus que ces deux-là en dernière partie et ça aurait été le rêve. Tiger Woods a en effet réalisé un gros 62 lors du dernier tour de ce Honda Classic pour finalement terminer deuxième derrière Rory McIlroy. Le Nord-Irlandais, malgré la pression de la carte rendue par le Tigre n’a pas craqué (-1) et s’adjuge le titre et surtout la place de n°1 mondial.

 

 

 

Couronné devant le maître

 

Dimanche, McIlroy est « tranquille » à six trous du bonheur quand soudain il entend la clameur de la foule. « C’était énorme, ca n’était pas une petite clameur pour un birdie ». Tiger Woods vient de terminer sa carte par un ultime putt de trois mètres sur le 18. Un finish birdie-eagle pour finalement rendre une carte de 62 au club-house, sa meilleure carte en carrière lors d’un dernier tour.
Un rugissement qui aurait pu mettre la pression sur le jeune Rory qui sort justement de son premier bogey sur le 12. Le Nord-Irlandais est à -11, soit un coup d’avance seulement sur Woods… et le terrible Bear trap reste à jouer. Le chouchou du public devient tout d’un coup l’homme qui ne doit pas succéder à Tiger Woods sur le toit du monde.
Mais ce Rory-là, n’est plus le Rory friable d’Augusta. Sur le 13, il rentre un putt de 2,5m pour reprendre une avance de deux coups qu’il conservera jusqu’à la fin. Cette troisième victoire sur le PGA Tour  lui offre à 22 ans, la place de n°1 mondial. Avant lui, seul Tiger y avait accédé de manière plus précoce (21 ans). A noter que cela fait désormais cinq ans que le PGA National se refuse aux Américains.

 

(Credit - Rainier Ehrhardt -AP)

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.