HSBC Women’s Champion : Stacy Lewis gagne déjà

Par le 4 mars 2013
email
Print Friendly and PDF

Jiyai Shin, Inbee Park et maintenant Stacy Lewis.

Vu la liste des trois premières gagnantes, c’est une année 2013 qui s’annonce passionnante sur le LPGA Tour.

Joueuse de l’année 2012, Stacy Lewis a remporté dans la douleur l’un des tournois les plus dotés de la saison hors Majeurs, son 6e sur le LPGA Tour.

Une victoire longue à se confirmer car le vent qui a balayé le Sentosa Golf Club de Singapour a sérieusement compliqué la tâche des trois favorites.

Outre Lewis, Paula Creamer et Na Yeon Choi étaient en course pour remporter les quelques 210 000$ promis à la gagnante de cet HSBC Women’s Champion.

La panthère rose peut-être verte

Dans ce match à trois très tendu (1 seul birdie sur le 9 de retour), c’est finalement la Texane qui a réussi à faire la course en tête jusqu’au bout.

« NYC » avait sans doute le golf pour l’en empêcher mais pas une volonté manifeste de se battre pour la gagne. Une motivation qui ne faisait aucun doute chez Paula Creamer. La Panthère rose, toujours sans succès depuis l’US Open 2010, a parfaitement joué mais a été confronté aux caprices des greens du Serapong Course (le même que sur le circuit européen).

Plusieurs putts courts de quelques centimètres valent à l’Américaine d’échouer à la 3e place à deux coups de Lewis. Choi termine 2e à un coup, un résultat qui la rapproche un peu plus de la place de n°1 occupée par Yani Tseng.

Tseng et Icher 28e

Contrairement aux deux précédents tournois, la n°1 mondiale n’a pas fait de dernier round de folie pour aller chercher un Top 3.

Plus inquiétant, cela va faire bientôt un an que la reine du golf féminin n’a plus remporté le moindre succès. Un surplace au Rolex Rankings (classement mondial féminin) qui pourrait profiter à Choi et à Lewis.

La Texane de 28 ans, qui grâce à ce 5e succès en à peine un an sur le LPGA Tour lorgne vers une place de n°1 qu’elle avoue convoiter de plus en plus.

Pour ce qui est de Karine Icher la marche avant n’est pas encore enclenchée cette année. La Castelroussine, 9e au départ du dernier tour, a rendu un lourd +5 pour finalement se classer 28e, à égalité avec Yani Tseng.

Enfin coup de chapeau à Ariya Jntanugarn, 4e à cinq coups. La Thaïlandaise de 17 ans a montré qu’elle avait le mental solide après son incroyable défaillance de la semaine dernière *.

Prochaine étape dans deux semaines, avec un retour du LPGA sur ses terres pour la RR Donnelley LPGA Founders Cup en Arizona.

LEADERBOARD

(Credits Photo : LPGA)

*Juntanugarn a concédé un triple bogey sur le 72e trou alors qu’elle comptait deux coups d’avance sur Inbee Park. Elle aurait pu devenir, devant son public, la première Thaïlandaise à s’imposer sur le LPGA Tour.

A propos de Rédaction Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.