John Deere : Spieth au bout de la nuit

Par le 15 juillet 2013
email
Print Friendly and PDF

A défaut d’avoir le meilleur champ de l’année, ce John Deere Classic nous fait quand même nous lever du canapé.

La victoire de Steve Stricker en 2011 avait été folle, celle de Zach Johnson l’an dernier renversante. Le scénario de cette édition 2013 n’aurait lui aussi pas pu être imaginé à l’avance.

Dans une journée où les scores ne sont pas descendus aussi bas qu’escomptés, Martin Flores et son 63 sont un temps restés leader au club house à -18.

Un score trop faiblard, du moins le pensait-on, après le très bon aller du tenant du titre Zach Johnson. Avec 4 birdies sur son aller, l’homme de l’Iowa possède à mi-parcours toutes les cartes pour triompher facilement.

Johnson à terre, Spieth dans la légende

Malheureusement pour l’ancien vainqueur du Masters, son retour dans le par va remettre le Canadien David Hearn et Jordan Spieth à sa hauteur à -19 pour un playoff à trois.

Des deux, c’est clairement le Texan qui possède la bonne dynamique après une série hallucinante de cinq birdies sur ses six derniers trous !!

Une troisième carte d’affilée de 65 pour Spieth conclue par une sortie de bunker rentrée sur le 18 « un coup extrêmement chanceux » a-t-il admis par la suite.

Sur le 1er trou de playoff, Zach Johnson se croit arrivé à bon port quand son chip titille le bord du trou. Le champion est à terre…et encore il n’a pas encore tout vu.

Sur le 4e trou de playoff, c’est ensuite David Hearn qui rate 2 mètres pour sa première victoire sur le ¨PGA Tour.

Sur ces quatre premiers trous, les trois hommes font le par mais des trois, c’est clairement le jeune Spieth qui s’offre le moins de possibilité de birdie.

7 mois après son passage pro, Jordan est au British

Sur le 5e trou de mort subite, aucun des trois joueurs ne trouve le fairway du 18, Johnson, lui, est même carrément injouable derrière un arbre.

Longtemps Spieth pense que le coup est à jouer est un fade au ciel pour contourner l’arbre…Au final, au feeling, le jeune prodige qui fêtera ses vingt ans dans deux semaines, nous sort un coup punché au fer 7 à mi-hauteur qui termine sa course en bordure de green pour le par. Par qu’il convertira quelques minutes plus tard pour devenir à 19 ans et 11 mois le 4e plus jeune vainqueur de l’histoire du PGA Tour.

Passé pro en décembre, sans aucune catégorie sur le PGA Tour, Jordan Spieth vient d’accumuler 6 Top 10 sur le PGA Tour dont une victoire.

Ce succès lui permet désormais d’être éligible aux playoffs de la FedEx Cup. Une FedEx Cup dont le jeune Texan occupe déjà la 11e place.

Enfin last but not least, Spieth sera cette semaine du côté de Muirfield pour son 1er Open Championship, un génie !!

LEADERBOARD

[ooyala code= »5iYTFiZDrtsu3RsCMZhZ0GdFsnm5WPE6″]

 

(Credits Photo : Getty)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.