Jordan Spieth vainqueur magnifique du Valspar Championship !!

Par le 16 mars 2015
email
Print Friendly and PDF

-c- Jordan SPieth GettyC’est finalement Jordan Spieth qui est sorti vainqueur du Valspar Championship. Une victoire acquise après trois trous de playoff face à Sean O’Hair et Patrick Reed. Un 2e succès sur le PGA Tour qui permet au jeune américain de 21 ans d’accéder à la 6e place mondiale.

Pas facile d’être leader sur le PGA Tour.

Pour la 8e fois de suite, l’homme qui abordait le dimanche en tête n’a pas gagné. Malgré, trois coups d’avance à six trous de la fin Ryan Moore a été la victime de cette série, la faute notamment à un putter « froid comme de la glace ».

La glace c’est justement ce qui a semblé couler dans les veines de Patrick Reed et Jordan Spieth. Le premier a rentré un putt de 9m50 sur le 18 pour partir en playoff. Le deuxième a multiplié les sauvetages en tout genre et les miracles sur les greens avec 24 putts lors d’un dernier tour à rebondissements.

Balloté par ce parcours de Copperhead, Spieth (21 ans) va finalement s’imposer grâce à une ficelle de 9m30 sur le 3e trou de playoff. Une mort subite à laquelle s’était invité Sean O’Hair, lui qui n’avait plus connu les joies d’un Top 10 depuis 65 tournois !

Spieth avec deux victoires et une place dans l’histoire

Outre le fait d’être l’un des rares joueurs à s’entendre avec Patrick Reed, le jeune Jordan possède d’autres qualités, UNE qualité : C’est un joueur de golf.

Non il n’est pas une machine à tailler les fairways avec des portés de balles à 300m, son jeu de fer est perfectible tout comme le reste de son jeu d’ailleurs. Sa capacité à tout bien faire n’est pas sans rappeler une certaine Lydia Ko. Il respire le golf « humain ».

Malgré ses failles, le jeune Texan est en bonne place dans l’histoire du golf. Le nouveau 6e joueur mondial est en effet devenu le 4e joueur de l’histoire* à gagner deux fois sur le PGA Tour avant 22 ans.

A 25 jours du Masters, Spieth affiche une forme qui pourrait lui faire espérer mieux que sa 2e place de l’an dernier à Augusta. Vainqueur de l’Australian Open devant Rory McIlroy en novembre, il avait a ensuite remporté quelques semaines plus tard le World Challenge avec dix coups d’avance.

La coupure ne l’a pas freiné puisque cette victoire s’ajoute à trois autres Top 10 en 2015.

Un Jordan Spieth 2.0 à Bay Hill cette semaine ?

Pour aller plus haut, Spieth a montré ce dimanche une qualité qui lui avait fait défaut depuis sa première victoire au John Deere Classic en 2013 : L’instinct de tueur

Depuis ce premier succès, il avait fait partie à neuf reprises du Top 5 à l’entame d’un dernier tour sans aucune victoire à la clé. Sa « déconvenue » la plus célèbre étant bien sûr le Masters de l’année dernière où il était en course pour devenir le plus jeune vainqueur dans l’histoire de l’épreuve.

Dans les semaines à venir, une des grosses curiosités sera donc d’observer si cette 2e victoire a déclenché quelques chose de plus chez ce beau joueur qu’est Jordan Spieth.

Premiers éléments de réponse peut-être dès cette semaine à Bay Hill. Un parcours qu’il découvrira en compétition, tout comme Rory McIlroy et Alexander Levy notamment.

Un Arnold Palmer Invitational qui regroupera tous les joueurs que l’on aime voir…à l’exception de Tiger Woods, vainqueur du tournoi à huit reprises et qui s’échine à travailler pour retrouver un jeu « compatible avec la compétition ».

LEADERBOARD VALSPAR CHAMPIONSHIP

*Robert Gamez, Sergio Garcia et Tiger Woods. Woods étant le plus jeune à avoir atteint les deux victoires à 20 ans 9 mois et 20 jours

(Credits Photos : Getty)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.