Kenya Open Benson s’impose en playoff

Par le 2 avril 2012
email
Print Friendly and PDF

Le début de saison 2012 est à l’image de la fin de saison 2011 sur le challenge tour….à l’avantage des anglais. Après la victoire de Philipp Archer en Colombie, c’est  Seve Benson qui s’impose au terme d’un dimanche idyllique ponctué d’une carte de 66 (l’une des meilleures de la semaine) et d’une victoire en playoff en surclassant le danois Lasse Jensen.

Le parcours de Muthaiga était annoncé « scorable » mais dans les faits, seul une petite vingtaine de joueur boucle la semaine sous le par. Les leaders d’un jour l’ont joué fairplay s’échangeant la tête à tour de rôle, aucun d’entre eux n’étant en mesure de produire trois tours consécutifs sous le par.  Le suspense était donc entier lorsque le dernier groupe s’est élancé dimanche matin.

Les anglais (encore eux!) Gary Lockerbie et Jordan Gibb ne sont pas parvenus à conserver leurs avances de deux coups, ils terminent tous deux aux portes du top 10 avec des cartes de +1. Le danois Lasse Jensen qui partageait leur partie résiste un peu mieux mais rate le putt de la victoire au 18 et retrouve Seve Benson pour un face à face au 18.

Un playoff timide

 

Les deux hommes choisissent la sécurité au départ de ce par 5 à l’aide d’un fer 3 mais tous deux rejoignent le rough. Benson négocie mieux son attaque de green trouvant un petit morceux de vert pendant que Jensen prend le bunker. La sortie est moyenne mais lui laisse une chance de birdie. Jensen rate à nouveau la coupe sur ce dix huitième green et offre la victoire à Benson qui ne se fera pas prier pour rentrer ses deux putts à 7 mètres.

« Je suis heureux et soulagé. Je savais qu’il fallait que je joue très bas pour espérer revenir sur la partie de tête et je l’ai fait. Ce n’est jamais facile de s’imposer – surtout en playoff – mais j’avais déjà gagné deux fois auparavant et mes deux saisons sur l’europeantour m’ont appris à mieux gérer ces moments délicats où vous mains tremblent pour le putt de la victoire. Bref, c’est une excellente opération aux ranking qui va me permettre d’envisager la suite plus sereinement ».

Logiquement, la satisfaction n’est pas la même pour le viking « après mon birdie au 12 j’ai fait l’erreur de jouer la sécurité. J’ai pris beaucoup de départ au fer et je me suis privé d’un score qui aurait pu être plus bas notamment au 18 pendant que Seve continuait de rentrer des birdies. Je n’ai pas entendu la foule crier alors qu’il a rentré le birdie pour revenir square au 18, j’ai donc pris un fer 3 pour assurer un 5 » . Un par qui s’avèrera insuffisant…

Déception coté français, seul trois des neuf joueurs engagés passent le cut. François Calmels termine 57 ème, c’est un peu mieux pour Xavier Poncelet 30 ème et Christophe Brazillier 26ème.

[box type= »download »] Résultats Ranking[/box]

 

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.