La demande morbide de Jason Day

Par le 25 novembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Après avoir mis le feu à Augusta lors du dernier Masters , Jason Day veut maintenant y répandre des cendres…celles de son père. Le jeune Australien, présent cette semaine à l’Australian PGA, a avoué avoir contacté les officiels de l’Augusta National afin que ces derniers accèdent à l’une des dernières volontés de son père. Alvyn Day, qui avait initié Jason au golf, s’est éteint, vaincu par le cancer alors que Day n’avait que 12 ans. Avant de mourir, il avait demandé à son fils de faire reposer ses cendres à Augusta si d’aventure il venait à jouer là-bas à l’avenir.

Une première qui a eu lieu cette année et quelle première puisque le jeune Australien de 24 ans a terminé 2ème en rendant la meilleure carte de la semaine, un 64 lors du 2ème tour. A l’époque il n’avait pas pu accèder à la demande de son père dont les cendres étaient restées à Brisbane dans la maison de sa mère.

« J’ai l’intention de le faire oui, mais si les officiels ne veulent pas alors je ne le ferai pas » a-t-il confié. C’était l’un des derniers souhaits de mon père, si on m’y autorise je serais très heureux, mais bon je connais les règles a Augusta, elles sont assez strictes donc je ne m’attends pas à un miracle mais sait-on jamais ».

Pas de miracle pour lui cette semaine, juste du bon golf comme il sait le faire. Après une Presidents Cup décevante (1-3-1), Jason Day pointe à la 8ème place de l’Australian PGA après les deux premiers tours.

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.