Las Vegas : Blixt et De Jonge devant, Daly se réveille

Par le 6 octobre 2012
email
Print Friendly and PDF

A l’issu du 2e tour du Justin Timberlake Shriners Hospital for Children Open ( !), ce sont Jonas Blixt et Brendon de Jonge qui se partagent la tête à -14.

Le rookie Suédois et le Zimbabwéen devancent d’un coup Ryan Moore qui, lors du 1er tour, avait égalé le record du TPC Summerlin en jouant 61, égalant par la même occasion son record en carrière.

A l’image de ces trois hommes, les joueurs du PGA Tour cette semaine profitent des conditions de scoring idéales (altitude, temps sec). Sur les deux premiers tours, 82 joueurs ont une moyenne de drive supérieure à 300 yards, la palme revenant à Jason Day (46e à -5) avec 335,8 yards de moyenne (307 mètres !).

 

63 pour John Daly

 

Mêmes initiales, même puissance ou presque, John Daly pourrait bien décrocher le jackpot à Vegas. Grâce notamment à 4 birdies et un eagle sur son aller, Long John a rendu une carte de 63 dans ce 2e tour, sa meilleure depuis 2007.

Après 36 trous, le double vainqueur de Majeur pointe à la 6e place à 4 coups seulement des deux hommes de tête. Le fait de bien putter cette semaine (1er avec 24,5 putts de moyenne) pourrait éventuellement le conduire à sa première victoire sur le PGA Tour depuis 8 ans. A noter que John Daly pointe actuellement à la 132e place de la Money List.

Une bonne perf’ à Las Vegas pourrait lui permettre de s’installer plus tranquillement dans le Top 125 et de bénéficier ainsi d’une catégorie pleine sur le PGA Tour, chose inédite depuis 2006.

Autre ancienne gloire en course pour la victoire cette semaine, Vijay Singh. Déjà auteur de 4 Top 10 cette année dont une 9e place au BMW Championship le mois dernier, l’ancien n°1 mondial figure lui aussi à la 6e place à -10. Seul regret, son double bogey au 18.

John Huh et Nick Watney totalisent eux aussi un score de -10 après deux tours. Ils devancent de trois coups un certain Davis Love III….

 

[box type= »download »] LEADERBOARD[/box]

(Credits Photo : Getty Images)

A propos de Monsieurgolf