L’European Tour en faveur de l’interdiction des longs putters

Par le 4 mars 2013
email
Print Friendly and PDF

Le PGA Tour est de plus en plus seul dans sa bataille contre les instances du golf.

Comme attendu, l’European Tour s’est prononcé ce lundi en faveur de l’interdiction du 3e point d’ancrage au putting.

« Nos membres sont en accord avec le point de vue exprimé par les instances gouvernantes du golf (ndlr : USGA et R&A). Nos membres sont conscients que ces putters sont très répandus sur notre circuit, en particulier chez les seniors. Mais même en ayant conscience de ce fait, nos membres ainsi que leurs représentants sont pour cette interdiction ».

Un communiqué sans équivoque de la part George O’Grady, le patron du circuit européen, qui se désolidarise ainsi de la position prise la semaine dernière par Tim Finchem, son homologue du PGA Tour.

« Nous comprenons les arguments avancés par le PGA Tour et la PGA of America, des arguments qui témoignent de leur préoccupation à faire avancer le jeu de golf. Nous pensons néanmoins que ces arguments ont été dictés par le fait que leurs parcours sont différents, notamment en ce qui concerne la fermeté et la vitesse des greens ».

Malgré ces déclarations policées, c’est un véritable imbroglio vers lequel le golf mondial semble se diriger.

Nul doute qu’il y aura d’autres rebondissements d’ici à la mise en place de cette règle début 2016.

A propos de Rédaction Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.