Mahan impérial au Barclays

Par le 25 août 2014
email
Print Friendly and PDF

- AP Hunter Mahan Barclays Trophy

Hunter Mahan s’est imposé au Barclays au terme d’un dernier tour magnifique (65). Une 6e victoire sur le PGA Tour qui permet au joueur de 32 ans de prendre la tête de la FedEx Cup…et de se rappeler au bon souvenir de Tom Watson.

Il y en a qui cale le dimanche, et puis il y a ceux qui se subliment comme Hunter Mahan.

Le Californien appartient à la deuxième catégorie. En effet, sur ses cinq victoires en strokeplay sur le PGA Tour, Mahan a scoré 65 ou mieux lors du dernier tour. Un profil opposé à celui d’un Jim Furyk par exemple. Pour la 8e fois depuis 2010, ce dernier n’a pas converti en victoire sa position de leader après 3 tours.

A sa décharge, les greens du Ridgewood CC se sont montrés beaucoup trop fermes pour réceptionner les long coups de fers que lui dicte son manque de longueur au drive.

A ce jeu, Cameron Tringale, Jason Day et Stuart Appleby ont été des adversaires beaucoup plus coriaces pour Mahan. Ces trois joueurs terminent 2e à -12 sans rien avoir à se reprocher au contraire.

Le timing parfait pour la Ryder Cup ?

Ce dernier tour a effectivement été tout sauf un jeu de massacre. Les birdies succédant aux birdies. Une vraie perf’ compte tenu de ce parcours digne d’un US Open.

Dans ce contexte, le plan de jeu de l’élève de Sean Foley a fait merveille : « Je m’étais fixé l’objectif de toucher tous les greens, j’ai presque réussi ». Avec 16/18, Hunter Mahan est en effet resté dans la lignée de ce qu’il fait depuis un mois.

Le désormais 19e joueur mondial, est l’homme qui a touché le plus de greens sur chacun des trois derniers tournois du PGA Tour : Le WGC Bridgestone, le PGA Championship et le Barclays.

Une régularité qui a forcément interpellé le capitaine US de Ryder Cup Tom Watson.

LEADERBOARD

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.