McIlroy s’en prend plein les dents

Par le 2 mars 2013
email
Print Friendly and PDF

L’attitude de Rory McIlroy avait toujours fait l’unanimité, vraisemblablement ce n’est plus le ca.

Les commentaires vont bon train depuis l’abandon du n°1 mondial ce vendredi en plein milieu de son 2e tour au Honda Classic.

Même s’il se dit « grand fan du joueur », son partenaire de jeu Ernie Els estime que « ce n’était pas la bonne chose à faire ».

« J’étais en train de dropper ma balle et quand j’ai vu qu’il ne droppait pas la sienne, j’ai d’abord pensé qu’elle était entrée plus loin dans l’obstacle. Après avoir joué mon 4e coup, il s’est présenté à moi et m’a dit « voici ma carte » puis nous nous sommes serré la main ».

Ernie Els n’a pas apprécié

« De toute évidence, il y a quelque chose qui le gênait » a ajouté le quadruple vainqueur de Majeur. Une déclaration polie venant d’un joueur d’expérience qui n’a jamais abandonné un round en cours dans toute sa carrière.

La critique s’est faite plus acerbe du côté de David Duval. Sur son compte Twitter, l’ancien n°1 mondial s’est lâché au sujet du Nord-Irlandais : « Les mauvais scores et les mauvaises journées font partie du golf. Si votre égo n’y est pas préparé, mieux vaut ne pas prendre le départ (…) Dans le public, il y a des personnes qui ont conduit de nombreuses heures, qui ont même pris l’avion pour venir vous voir, voilà pourquoi je n’abandonne jamais ».

Tiger Woods : « il faut réfléchir à deux fois »

Du côté de Tiger Woods, la posture est plus au conseil qu’à la réprimande : « Je vis depuis longtemps avec ce type de médiatisation, mais l’époque est différente ».

A l’heure des blogs et de Tweeter, l’ancien n°1 affirme qu’il est essentiel de « réfléchir à deux fois avant de dire ou faire quelque chose ».

Allusion à peine voilée à la double communication de Rory qui a tout d’abord déclaré « ne pas se sentir bien mentalement » avant d’émettre un communiqué plus tard dans la journée pour avancer l’excuse de sa dent de sagesse.

Woods, qui s’était retiré au 2e tour au Doral en 2012, et deux fois du Players en 2010 et 2011 avait toujours quitté les lieux sans un mot invoquant après coup une raison médicale.

Comme le dit Tiger à Rory dans la pub Nike : « You’ll learn »

(Credits Photo : Reuters)

A propos de Rédaction Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.