McIlroy sur la route de Memphis

Par le 29 mai 2012
email
Print Friendly and PDF

Aux grands maux les grands remèdes. Après avoir raté deux cuts consécutifs, Rory McIlroy a décidé d’ajouter le FedEx St.Jude Classic à son calendrier ; le Nord-Irlandais déroge donc à sa règle de ne jamais jouer en tournoi la semaine précédant un Majeur.

Le n°2 mondial jouera donc à Memphis juste avant de défendre son titre à l’US Open sur le parcours de l’Olympic Club à San Francisco, et autant le dire clairement il n’est pas le favori à sa propre succession.

 

Effet Wozniacki ?

 

Alors certes Rors n’est pas un fan des parcours de Sawgrass et Wentworth mais son 79 sur le parcours anglais vendredi a de quoi interpeller. Entre le 8 et le 15, on a même eu le droit à une version 2.0 du McIlroy cru Augusta 2011 : Double bogey, bogey, bogey, bogey, bogey, bogey, par, double bogey. Un cut raté à cause d’une carte de 79, sa plus mauvaise hors-Majeurs depuis le 1er tour du South African Open en 2007.

« Je ne me suis peut-être pas entraîné assez dur ces derniers temps » avoue sans détour le jeune homme de 23 ans qui file le parfait amour depuis quelques mois avec la joueuse de tennis Caroline Wozniacki. De là à imaginer qu’elle soit responsable du ralentissement de son champion, il y a un pas qu’on pourrait franchir si l’on se fie à la frontière parfois ténue entre vie sentimentale et performance sur les parcours.

Rory avoue « manquer de compétition » après ses deux cuts ratés à la suite. Il serait bien inspiré d’aller au bout du St. Jude Classic. Mais après tout, s’il rate encore le cut, il pourra toujours prendre un avion pour venir assister à la finale dames de Roland-Garros…

(Credits Photo : Little – Getty Images)

A propos de Monsieurgolf