Memorial : Woods en patron

Par le 4 juin 2012
email
Print Friendly and PDF

Tiger Woods a scellé son retour au plus haut niveau avec cette approche de folie sur le trou 16 de Muirfield Village. Une face de club ouverte comme les yeux du monde entier, une balle qui pitche juste après le rough pour venir mourir dans le trou et propulser le Tigre vers son 2e titre cette saison sur le PGA Tour, son 5e au Memorial.

 

Nicklaus : « Le coup le plus couillu que j’aie jamais vu »

 

Après avoir glané son 7e titre chez Arnold Palmer à Bay Hill, Tiger Woods a remporté son 5e succès dans l’antre de Jack NIcklaus. L’occasion pour le Golden Bear de revenir sur cette approche de Tiger Woods : « C’est le coup le plus osé, le plus couillu que j’aie jamais vu »  a commenté Nicklaus. Nous sommes sur le 16, et Woods envoie son tee shot dans le rough à 3 mètres d’un green ultra ferme, la moindre faute de contact et c’est l’eau qui irait éclabousser le rouge du polo de l’ex-n°1 mondial. La suite ? Une scène étrangement familière, une balle qui file dans le trou, fist pump pour Tiger Woods, ce poing rageur qui électrise le public comme à chacune de ses victoires. L’opposition est plus coriace qu’à Bay Hill, le cri n’en est que plus intense.

A propos de Monsieurgolf