Mission Hills : Journée des patronnes sur le LET

Par le 8 mars 2013
email
Print Friendly and PDF

Gwladys Nocera en tête à Mission Hills, l’idée nous plaisait bien. Malheureusement, à cause d’un 2e tour raté (+2), la joueuse Française glisse de la 1ère à la 16e place.

Inachevé par manque de luminosité, ce 2e tour a surtout vu une véritable concentration de star en haut du classement. Cela fait même très longtemps que l’on n’a pas eu un leaderboard aussi prestigieux sur le Ladies European Tour.

Meilleure joueuse au classement mondial présente cette semaine, Inbee Park a fait honneur à sa 4e place mondiale en rendant une carte de 65 (-7). En cas de bon résultat dans cette épreuve, la joueuse de Séoul pourrait à nouveau subtiliser la 3e place mondiale à Stacy Lewis, le LPGA Tour faisant relâche cette semaine.

Carlota Ciganda : « J’aime la Chine »

La Sud-Coréenne de 24 ans à -11, devance d’un coup l’autre grande dame de cette 2e journée Carlota Ciganda. Meilleure joueuse européenne en 2012, la Basque de 22 ans a fait coup double en battant son record personnel et celui du parcours avec une carte de 63 (-9).

« Je me sens très à l’aise ici. J’aime la manière dont ils prennent soin de nous et du parcours, c’est très apaisant. C’est l’un des endroits que je préfère, l’année dernière j’y avais déjà très bien joué, j’espère remettre ça et être tout en haut à la fin du week-end. Mais bon avant ça je rester concentrer sur mon jeu et sur le plaisir que je prends ici, j’aime la Chine »

Victorieuse dans ce même pays du Suzhou Taihu Open en octobre dernier, Ciganda possède un petit matelas de trois coups sur la 3e Suzann Pettersen (-7).

Ce trio de favorites est accompagné de la Chinoise Shanshan Feng et de l’inoxydable Trish Johnson, 18 victoires sur le LET.

Valentine Derrey tient le choc

Côté Français, le petit coup de mou de Gwladys a bien été relayé par la carte dans le par de Valentine Derrey. La diplômée de TCU (Texas Christian University) est ainsi toujours bien placée aux portes du Top 10 à -4.

Enfin comme elle l’a annoncé sur son compte Twitter, le compteur vient de s’ouvrir pour Sophie GicquelBettan. Victorieuse des qualifs’ de l’Australian Open en début d’année, la rhônalpine a peut-être bien lancé sa saison grâce à cette carte de 69 (21e à -2).

Le cut qui va tomber demain matin devrait en revanche être fatal à Julie Greciet, Lucie André, Cassandra Kirkland et Jade Schaeffer.

Joanna Klatten, à qui il reste quatre trous à jouer dans ce 2e tour, conserve une chance avec deux coups à rattraper et quatre trous à jouer dont un par 5.

LEADERBOARD

(Credits Photo : AP)

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.