Moi, Lydia Ko, 17 ans et n°2 mondiale

Par le 29 avril 2014
email
Print Friendly and PDF

-c- AP Lydia Ko

C’est une vraie vague de jeunisme qui a emporté la planète golf dimanche.

Alexander Lévy (23 ans), SeungYul Noh (22 ans) et Lydia Ko (17 ans) ont triomphé sur les trois circuits principaux.

Malheureusement et à moins qu’elle ne gagne à Evian en septembre prochain Lydia Ko, n’a pas encore l’attention qu’elle mérite en France.

Victorieuse de son premier tournoi pro à 14 ans et 9 mois, le jeune Néo-Zélandaise a ensuite mis un an à gagner sur le LPGA Tour (Canadian Open 2012) et sur le Ladies European Tour (New Zealand Open 2013). A peine 16 ans et déjà victorieuse partout !

L’an dernier, alors qu’elle était encore amateure, la native de Séoul a conservé son titre au Canada puis a terminé 2e du 1er Evian Championship.

Parmi les 100 personnes les plus influentes dans le monde (TIME)

Beaucoup craignaient que le passage en pro allait altérer l’insouciance et le niveau de jeu de la sympathique Lyds. Bien conseillée par ses parents, elle s’est dirigée vers Callaway pour le matériel et vers David Leadbetter pour la technique.

Victorieuse en Thaïlande pour son 2e départ en tant que pro, Lydia Ko a récidivé cette semaine sur le LPGA Tour à San Francisco. Une victoire qui la propulse au 2e rang mondial à quelques encablures d’Inbee Park.

Un succès qui ponctue une semaine folle pour elle. Jeudi, des happy birthday avaient rythmés son tee shot du 1 pour ses 17 ans. Le lendemain, Lydia apprenait qu’elle figurait dans le Top 100 des personnes les plus influentes du monde.

Ce classement établi par le très sérieux magazine TIME la place aux côtés d’Angela Merkel, du Pape ou de Barack Obama. Seuls cinq sportifs figurent dans ce classement dont Serena Williams et Cristiano Ronaldo.

Il serait peut-être temps de se réveiller et prendre la mesure du phénomène que nous avons la chance de voir éclore sous nos yeux.

(Credits Photo : AP)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.