Molder remporte le Frys.com Open sur un final admirable

Par le 10 octobre 2011
email
Print Friendly and PDF

Plus de 10 ans après ses débuts sur le Tour, Bryce Molder a remporté dimanche sa première victoire sur le circuit principal, lors du Frys.com Open à CordeValle.

Ce succès ne devait pas être sans saveur, puisque Molder l’a acquis de haute lutte, après 6 trous de playoff face à Briny Baird, dont le palmarès sur le Tour est donc toujours vierge.

Un birdie de Molder sur son 72ème et dernier trou du tournoi (hors play-off) lui a permis de finir avec un total de -17.

Mais que dire de l’eagle réalisé par Baird sur le petit par 4 du 17 ? Un drive un peu court, et un chip dans la boîte !

A ce moment là, on sent que l’explication va être musclée. Et ça n’a pas loupé !

Il y a tout eu dans ce play-off : des mats plantés au drive, des recovery incroyables, des balles qui tapent les drapeaux, des chips improbables collés au trou, des putts de 3m ratés pour la victoire !

Molder, sorti de Georgia Tech, coéquipier et ami de Matt Kucher a été 4 fois All-American, la crème des sportifs universitaires US, il est arrivé sur le Tour accompagné de grandes ambitions, mais quelques désillusions l’ont fait repasser par le Nationwide où il a remporté un tournoi en 2006. Molder est un exemple de combativité, il est né avec le Syndrome de Poland (comme le boxeur français Jerôme Thomas), il ne possède pas de muscle pectoral gauche, souffre d’un asymétrie des bras et d’une malformation de la main… percer et réussir dans un sport de synchronisation tel que le golf est une performance à saluer.

Quelques notables ont par ailleurs réalisé d’appréciables performances lors du Frys.com: Ernie « Big Easy » Els finit 4ème avec 4 tours en moins de 70, Paul Casey 7ème après un décevant dimanche dans le par. Woods a été très suivi toute la semaine et a quelque peu rassuré sur son niveau de jeu alors qu’il fait partie des « Captain’s Pick » pour la President’s Cup : 3 derniers tours en 68 voilà quelques temps que Tiger n’avait pas aligné 3 jours de ce calibre. Il aurait même pu se rapprocher de la tête le dimanche bouclant son aller à -4.

Outre cette carte honorable, la partie de Woods a été émaillée par un incident, un spectateur éméché a voulu nourrir le tigre avec un hotdog… L’action de l’impétrant est ici.

Le tigre ne devrait plus s’aligner sur le PGA Tour d’ici la President’s Cup, il est tout de même attendu à l’Open d’Australie dans 1 mois.

La 2nde étape des Fall Series a permis à nouveau aux déçus et timides participants de la saison régulière de briller enfin. La 1ère victoire de Kevin Na la semaine dernière et celle de Molder augurent de bonnes choses pour les tournois restants, moins prestigieux, mais appréciés par les spectateurs pour la disponibilité des anonymes du Tour parfois révélés sous leurs yeux.

Le résumé en vidéo :

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.