Nouveaux fers Burner SuperLaunch

Par le 16 février 2010
email
Print Friendly and PDF

Bien que les fers Burner soient conçus pour plaire à un très large éventail de types de joueurs, il n’en demeure pas moins qu’il n’est pas fait pour tout les golfeurs.
Il y a des golfeurs, essentiellement avec des swings plus lents et ceux qui lèvent peu la balle, qui ne peuvent pas profiter pleinement des avantages du Burner. Il fallait donc quelque chose d’encore plus facile.

C’est désormais chose faite avec les nouveaux TaylorMade Burner SuperLaunch. Ces fers sont conçus pour être spectaculairement tolérants et avec lesquels il est extrêmement facile de faire décoller la balle, permettant ainsi aux  joueurs à swing « lent » d’obtenir plus de distance. De plus, avec leur offset généreux, les fer Burners SuperLaunch aident à redresser un slice en gênèrant naturellement du draw.

Le fer Burner SuperLaunch est le fer le plus tolérant jamais conçu par TaylorMade et doté du MOI le plus élevé de la marque.

Chaque fer Burner SuperLaunch dispose d’une semelle large, essentielle pour abaisser le Centre de Gravité. Cependant, chaque semelle est stratégiquement biseautée pour réduire le degré de frottement au sol.

Tous les fers sont conçus individuellement.
Les longs fers avec un profil bas par rapport au reste de la série, cette forme combinée à une cavité profonde et une semelle large contribue à rendre les longs fers beaucoup plus faciles pour des vitesses de swing plus faibles.
À l’extrémité opposée de la série, les fers courts ont une face de taille et de profil traditionnels.

L’épaisseur de la face est progressive tout au long de la série, plus fine sur les longs fers pour un COR supérieur, plus épaisse pour plus de vitesse de balle, une meilleure répartition du poids et un meilleur toucher sur les fers courts.
La technologie du Cône Inversé reste présente sur chaque fer permettant d’étendre la zone de la face pour promouvoir une plus grande distance sur les coups décentrés.

L’avantage principal du Burner SuperLaunch est la facilité avec laquelle ils lancent la balle et la hauteur à laquelle ils la lancent. Les golfeurs aux swings lents bénéficieront facilement d’un vol extrêmement élevé avec le spin nécessaire pour maintenir la balle en l’air assez longtemps pour maximiser la distance.

Date de sorite prévue : Avril 2010

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.