Open de Porto Rico : McNeill devant Ishikawa

Par le 12 mars 2012
email
Print Friendly and PDF

Grâce à trois birdies pour finir et une dernière carte de 69 (-3), George McNeill remporte l’Open de Porto Rico devant le Japonais Ryo Ishikawa.

 

Ishikawa, aurait pu rendre un bel hommage à son pays le jour même du premier anniversaire du tsunami qui a ravagé le Japon. Grâce à une dernière carte de 68, le prodige de 20 ans était même en tête avec un coup d’avance. Sur le 16, McNeill revient à sa hauteur avant de réaliser deux autres birdies pour s’assurer une victoire avec deux coups d’avance.

“J’étais très nerveux mais je savais ce qu’il me restait à faire, il fallait que je rentre ces opportunités de birdie. Si je ne le faisais pas, je savais que quelqu’un d’autre allait le faire pour gagner. J’ai juste essayé de rester en contrôle sur mon jeu et c’est ce que j’ai réussi à faire ».

Un score final de -16 et un chèque de 630 000$ viennent couronner sa deuxième victoire sur le PGA Tour, après le Frys.com Open remporté lors de son année de rookie en 2007.

“A l’époque, je n’étais pas tout à fait mûr, pour ne pas dire pire. Ca fait maintenant six ans que je suis sur le circuit, j’avais déjà fini six fois 2e en perdant deux fois en playoffs. Et c’est vrai que dans ces cas-là, plus le temps passe, plus la marche qui mène à la victoire semble haute ».

“Gagner n’est jamais évident que ce soit au golf, au tennis ou dans n’importe quel sport, il faut juste être le plus malin quand l’occasion se présente. Et même si on a une semaine pour prouver qu’on est le meilleur, personnellement c’est justement parce que ça dure une semaine que je trouve que la victoire est plus compliquée en golf ».

Un bonheur que connaîtra peut-être bientôt Ryo Ishikawa sur le PGA Tour, lui qui s’est imposé à neuf reprises sur le circuit japonais.

“J’ai fait trois birdies sur mes quatre derniers trous, c’est une bonne expérience pour moi de m’être rapproché à ce point de la victoire. Je rêve de gagner sur le PGA Tour, et la prochaine fois que l’occasion se présente, je ne la laisserai pas passer ».

Grâce à cette 2e place, Ishikawa voit ses gains portés à 582 471$ sur le PGA Tour, supérieurs donc aux 411 943$ du 150e de la Money List. Le Japonais peut donc prétendre à un statut de membre sur le PGA Tour. Un privilège qu’il a soixante jours pour activer.

« Je réfléchis à la question, j’ai besoin d’un peu de temps, mais c’est sûr que c’est la direction que j’aimerais donner à ma carrière ».

(Credits Photo : AP)

[box type= »download »] LEADERBOARD [/box]

 

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.