Pebble Beach 2e Tour : Potter et Snedeker en tête

Par le 9 février 2013
email
Print Friendly and PDF

Mais où va s’arrêter Brandt Snedeker ?

Jamais en veine sur les petits greens cabossés de Pebble Beach jusque-là, le vainqueur de la FedEx Cup 2012 a encore montré qu’il était en train de franchir un nouveau cap.

Ce vendredi, l’actuel 6e joueur mondial a rendu sa 16e carte sous le par de l’année…sur 17. Ce 68 sans bogey sur le parcours de Spyglass Hill est peut-être la plus belle car jouée sur un des parcours les plus durs du pays.

Avec un score de -8 sur la semaine, Snedeker occupe la tête de cet AT&T Pebble Beach National Pro-Am. En plus d’être en forme, il aura l’avantage de jouer sur le parcours de Pebble Beach durant les deux prochains jours.

Mickelson largué pour la victoire ?

Deux fois 2e ces deux dernières semaines, l’homme de Nashville n’aura cette fois-ci pas de Hall of Famers pour le contrarier. Woods est à la maison et Phil Mickelson fait du surplace.

Bien parti à Spyglass avec 3 birdies sur l’aller, Lefty a ensuite concédé trois bogeys sur son retour pour rendre une carte décevante de 71. Pour rappel, c’est sur ce parcours qu’il avait construit sa victoire en 2005 en jouant 62.

Spyglass justement devrait nous en dire plus sur les prétentions de Ted Potter Jr. Le vainqueur du Greenbrier 2012 (son seul Top 10 en carrière), occupe la place de co-leader à -8. Un statut qu’il va devoir défendre sur le parcours le plus dur de la rotation cette semaine : « C’est un parcours long et difficile, j’espère qu’il va s’assécher un peu parce que je ne suis pas un long frappeur » a-t-il- d’ailleurs confié au sortir de son round.

Mahan et Westwood attendus

Dans un leaderboard où 27 joueurs se tiennent en quatre coups, Hunter Mahan (-7) et Lee Westwood (-4) apparaissent les plus à même d’embêter Snedeker. Eux aussi passeront au révélateur Spyglass Hill ce samedi.

Un obstacle qu’a déjà franchi Frederik Jacobson¸2e à -7. Auteur d’un bon 66 à Pebble, le Suédois à l’occasion de prendre la tête dans ce moving day  en évoluant sur le Monterey Peninsula, le plus abordable des trois parcours.

Victorieux pour la première fois sur le PGA Tour à l’occasion de Travelers Championship 2011, Freddie Yac’ s’est d’ailleurs offert cinq birdies sur ses six derniers trous sur le tracé de Pebble Beach, un bon présage ?

Ce samedi, jour des célébrités, il sera également intéressant de voir comment se comportent Patrick Cantlay et Jason Day. Ces deux joueurs au talent certain pointent à-6 et vont jouer Pebble deux jours de suite.

LEADERBOARD – 3e Tour sur Golf+ à 20h (Live)

[ooyala code= »pbid=86304b0649bd45fab19c6829b518596d »]

(Credits Photo : Getty Images)

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.