Players – 3e Tour : Na Leader, Woods 34e

Par le 13 mai 2012
email
Print Friendly and PDF

 

“Je n’arrive pas à appuyer sur la détente”. Problème pour ses adversaires, quand Kévin Na se lance ça fait très mal, surtout cette semaine. Après le 3e tour de ce Players Championship, l’Américain vire en tête à -12. Il devance d’un coup Matt Kuchar et de trois coups Rickie Fowler, auteur de la meilleure carte samedi sur le parcours du TPC Sawgrass.

 

Depuis l’année dernière Kevin Na n’est plus le même. Né en Corée il y 28 ans, Na a longtemps collectionné les Top 10 avant de briser la malédiction l’année dernière en remportant le tournoi de Justin Timberlake à Las Vegas. Outre-Atlantique, sa vulnérabilité le rend populaire un peu comme Sergio Garcia en Europe comme en témoigne son 16 au Texas Open l’année dernière…Garcia qui lui a d’ailleurs rendu hommage cette année avec son 12 à Doral.

 

Le « blocage pyschologique de Kevin Na

 

L’année dernière, Kevin Na a opéré un changement radical de son swing. Une modification à l’origine de ses nombreuses hésitations à l’adresse (oui plus énervant que Keegan Bradley ça existe !). Waggles, coup de répétition rien n’y fait, l’Américain est même contraint de se raviser à l’impact à de nombreuses reprises au point de frôler la pénalité. L’année dernière, ses tentatives avortées à la dernière minute étaient même assimilées à des air shots. Invoquant un « blocage psychologique », Kevin Na ne manque jamais une occasion de s’excuser auprès des joueurs qu’il ralentit à cause de ses doutes.

 

Na impérial sur les greens

 

Une chose est sûre, avec Kevin Na le spectacle est toujours au rendez-vous. Vingt birdies depuis le début de la semaine pour lui et surtout une réussite incroyable sur les greens : Vingt-quatre putts les deux premiers jours, vingt-neuf hier, personne ne fait mieux. Kevin Na , 9e meilleur putter du tour en 2011 était pourtant très peu en réussite dans cet exercice depuis le début de l’année (112e).

 

Kuchar, Johnson, Fowler : Outsiders n°1

 

Seul homme avec Kevin Na à avoir rendu trois cartes dans les 60, Matt Kuchar a enfin trouvé une bonne raison de sourire. Le 3e du dernier Masters, joue 69 avec un retour très mouvementé ponctué de cinq birdies et trois bogeys.

Partenaire de Woods les deux premiers jours, Rickie Fowler a montré qu’il y allait sûrement avoir une suite à sa victoire à Quail Hollow dimanche dernier. Une carte de 66, seulement gâchée par un dernier bogey sur le 18, lui permet d’être idéalement placé à la 3e place (-9).  Impressionnant le Californien était même à -6 pour la journée après 11 trous. Celui qui a mis 72 tournois avant d’en empocher un pourrait bien enchaîner succès sur le PGA Tour et Players, exploit que seuls Raymond Floyd (1981)  et Tom Kite (1989) peuvent se vanter d’avoir réalisé.

Zach Johnson, co-leader la veille avec Kuchar et Na, perd du terrain avec une carte de 73 à cause notamment d’un ultime bogey sur le 18. Le vainqueur du Masters 2007, reste cependant très bien placé à -7 en compagnie de Ben Curtis. Vainqueur il y a trois semaines au Texas, Curtis reste sur trois Top 15 et « adore les situations où le par est un bon score ».

 

Tiger Woods miné par son putting

 

Des conditions fermes et venteuses qui n’ont pas effrayé TIger Woods, auteur « de son meilleur round du tee au green depuis le début de l’année ». Avec 71% de fairways touchés et 83% greens attrapés, la raison du 72 de Tiger est bien sûr à trouver au putting. Trente-trois putts et notamment trois échecs à moins de trois mètres empêchent l’ex-numéro mondial de décoller (34e à -2).

 

Les européens déçoivent

 

Sergio Garcia est peut-être le seul européen à pouvoir enlever le trophée en cristal des mains américaines. Victorieux ici-même en 2008 (2e en 2007), l’Espagnol s’est bien accroché après un double et un bogey sur ses quatre premiers trous. Grâce à un retour de grande classe (31) El Nino reste à l’affût à -4.

Enfin on attendait Lee Westwood et Luke Donald dans cette 3e journée..en vain. Auteurs respectivement de cartes de 74 et 72, les deux anglais ne semblent pas avoir le jeu cette semaine pour aller chercher les hommes de tête….etla place de n°1 mondial.

(Credits Photo : Andy Lyons/Getty Images) 

[box] Leaderboard[/box]

 

A propos de Monsieurgolf