Puerto Rico Open – Scott Brown sur le fil

Par le 11 mars 2013
email
Print Friendly and PDF

Comment lutter en termes de buzz face à la victoire de Tiger Woods au WGC Cadillac Championship ?

Une mission quasi-impossible qui pourtant failli être accomplie par le Puerto Rico Open, grâce à Jordan Spieth.

En tête au club house à -19, le jeune Texan aurait pu devenir à 19 ans le plus jeune vainqueur du PGA Tour, battant ainsi le record de 19 ans et 4 jours de Harry Cooper, vainqueur du Galveston Open en 1911.

Passé pro, il y a seulement trois mois, il pourra vite refaire étalage de son talent la semaine prochaine parmi les grands au Tampa Bay Championship.

Le « craquage » de Fabian Gomez

Une 2e place salutaire pour Spieth mais très amère pour Fabian Gomez. L’Argentin, leader tout le week de cette 6e édition du tournoi portoricain, a complètement perdu sa lucidité au moment de conclure.

Sur le par 5 du 18, Gomez s’est retrouvé en 2 à 20 mètres du green avant de rater son lob shot, puis sa sortie de bunker et enfin son putt de 2m50 pour le par et playoff (voir résumé vidéo)

Co-leader au départ du 4e tour, Scott Brown n’avait alors plus qu’à cueillir sa première victoire sur le PGA Tour.

Une bonne affaire pour lui car ce tournoi doublon n’offre certes que la moitié des points FedEx, mais il délivre en revanche une vraie exemption de deux ans pour le grand circuit.

LEADERBOARD

[ooyala code= »w2YjQzYTql7njGOdcl1gkLfdIHg8NW68″]

 

(Credits Photo : Getty Images)

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.