Reno Tahoe Open – 1er Tour : Romero leader à +14 !

Par le 3 août 2012
email
Print Friendly and PDF

Non le niveau ne s’est pas subitement détérioré sur le PGA Tour. Andres Romero est simplement en tête d’un tournoi qui a opté pour le stableford le temps d’une semaine.

Le Reno Tahoe Open applique le barème suivant dans son édition 2012 :

–          8 points pour un albatros
–          5 pour un eagle
–          2 pour un birdie
–          0 pour un par
–          -1 pour un bogey
–          -3 pour un double bogey ou pire

 

Un choix judicieux de la part des organisateurs, soucieux de rendre ce tournoi attractif malgré la concurrence du WGC Bridgstone Invitational cette semaine. Un format de score qui favorise l’attaque sur un parcours qui s’y prête, le Montreux G&CC, ajouté à cela un très bon champ de joueurs (course aux Playoffs FedEx oblige), et vous obtenez un tournoi « secondaire » très sympa à regarder.

L’Argentin, joueur au tempérament agressif, a donc trouvé un terrain d’expression propice en rendant une première carte vierge de tout bogey et décorée de sept birdies pour un score de +14 : « Je suis un peu surpris avec ce score, mais je suis encore plus surpris de finir ma journée sans bogey» a souligné l’Argentin dont la dernière et seule victoire sur le PGA Tour remonte au Zurich Classic 2008.

Romero, 2e  derrière Woods au Memorial en juin dernier, devance d’un point Seung-Yul Noh. Le Sud-Coréen de 21 ans ne comptait d’ailleurs pas s’aligner à Reno pour mieux préparer le PGA Championship de la semaine prochaine. Une idée pas forcément partagée par son nouveau cadet Michel Bastor.
Passé au sac des Sud-Coréeens Charlie Wi et Y.E Yang, Michel Bastor vit à Denver dans le Colorado, ville qui à l’instar de Reno cette semaine se trouve en altitude. Ce facteur allié aux fortes chaleurs (jusqu’à 40°) attendues dans le Nevada, conviennent en effet à merveille à la longueur du jeune prodige Sud-Coréen.

Un calcul qui s’avère pour l’instant judicieux puisque Noh, 3 Top 10 cette année, occupe la 2e place avec deux points d’avance sur Ricky BarnesJohn Mallinger et le très en forme Josh Teater, qui reste sur deux Top 10.

 

John Daly, six birdies et deux bogeys dans ce 1er tour pour une carte de +10. (Photo : Getty Images)

 

Derrière à +10, d’autres surdoués pointent le bout de leur nez en la personne de Danny Lee et Patrick Cantlay. Même score pour un John Daly qui n’a toujours pas d’égal en termes de swing et de tenue vestimentaire.

[box type= »download »] LEADERBOARD[/box]

 

(Credits Photo : AP)

A propos de Monsieurgolf