Rickie Fowler : tapez la balle les yeux fermés !

Par le 29 septembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Les conseils de Rickie pour progresser :
A la fin d’une séance d’entrainement (pas en tournoi bien sûr), j’aime frapper une dizaine de coups avec mon driver… les yeux fermés.
Je me mets à l’adresse et, dès le début de ma montée, je ferme les yeux jusqu’au finish. C’est pour moi une excellente façon d’inculquer à mon corps tout ce que je viens de faire, une mémoire inconsciente dont je me souviendrai lors de ma prochaine séance ou tournoi.
En fait, lorsque vous ne pouvez pas voir la balle, vous ne pouvez plus que ressentir votre swing. Vous obtenez alors toutes les sensations de posture et d’équilibre comme l’angle de votre colonne vertébrale, votre transfert de poids, etc.
Essayez, vous sentirez la différence !

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.